Toulouse aura son téléphérique urbain

toulouse-aura-telepherique-urbainLe projet qui donnera à Toulouse son téléphérique urbain a été signé cette semaine par la SMAT, Poma, la société spécialiste des téléphériques et Tisséo.

La ville de Toulouse assure qu’il s’agira d’un des premiers systèmes de téléphérique urbain offrant des débits et fréquences attractifs. Il existe en effet peut de villes au monde possédant ce type de système de transport en commun : on peut citer New York, Rio ou Londres, entre autres.

La construction du téléphérique intervient dans le cadre du plan « Projet Mobilités 2020-2025-2030 » de la ville, conçu pour répondre aux besoins de déplacement dans le sud de l’agglomération.

Le futur téléphérique desservira donc trois pôles majeurs de l’agglomération : l’Oncopole, l’Université Paul Sabatier et l’hôpital de Rangueil (CHU de Toulouse).

telepherique-toulouse-trajet

Le circuit complet pourra être effectué en 10 minutes, contre environ 30 en voiture actuellement.

Il y aura donc un départ toutes les minutes et demi en heure de pointe, et le téléphérique se déplacera à une vitesse de 20 km/h, pour transporter jusqu’à 2000 personnes par heure.

Le coût total du projet avoisine les 110 millions d’euros, dont la moitié pour la maintenance du système jusqu’en 2040. La mise en service effective ne devrait pas intervenir avant 2020.

Auteur: Vincent M

Vincent Moreau est le rédacteur en chef de GreenTech Journal. Passionné par l’efficacité énergétique et les cleantechs, Vincent s’intéresse à tout, depuis la qualité de l’air jusqu’aux process industriels, tant que l’innovation est au centre des choses. Pour le contacter, cliquez ici

Remplissez le formulaire
pour accéder instantanément au
guide d’achat gratuit :




J'accepte d'être recontacté par des partenaires de GreenTech Journal




Ne ratez plus une innovation ! Inscrivez-vous !

Inscrivez-vous pour recevoir notre newsletter. Toutes les actus du site, et bien plus, dans votre boîte aux lettres !