Centrale Nantes et l’Ifremer mettent en commun leurs centres d’essais marins

Centrale Nantes et l’institut de recherche intégré en sciences marines Ifremer ont décidé de renforcer leurs synergies en mettant en place une nouvelle infrastructure de recherche en ingénierie marine.

Cette infrastructure, dénommée THeoREM, est constituée de plusieurs sites. Pour la Centrale Nantes, il y a les bassins de génie océanique et le site d’essais en mer SEM-REV situé au Croisic dans la Loire-Atlantique.

Pour l’Ifremer, il y a le bassin d’essais doté de générateurs de houle et de vent, le site de Sainte-Anne du Portzic à Plouzané (Finistère), et le bassin à houle et courant basé à Boulogne-sur-Mer.

Le ministère de l’Environnement a récemment publié la stratégie pour la mer et le littoral, un projet ambitieux qui nécessite une véritable amélioration de la connaissance marine et maritime.

THeoREM vise donc à développer des équipements scientifiques performants qui favorisent l’innovation et qui répondent parfaitement aux besoins des travaux de recherche navale et offshore. Cette infrastructure permettra également de tester des équipements océanographiques et des modèles réduits de systèmes sous-marins ou flottants.

Auteur: Jose

Remplissez le formulaire
pour accéder instantanément au
guide d’achat gratuit :




J'accepte d'être recontacté par des partenaires de GreenTech Journal




Ne ratez plus une innovation ! Inscrivez-vous !

Inscrivez-vous pour recevoir notre newsletter. Toutes les actus du site, et bien plus, dans votre boîte aux lettres !