Batteries électriques : 5 à 6 milliards d’euros d’investissement selon la France et l’Allemagne

Bruno Lemaire et Peter Altmaier, ministres français et allemand de l’Économie, ont annoncé un investissement de 5 à 6 milliards d’euros pour le projet de développement d’une filière industrielle européenne des batteries.

Le couple franco-allemand a, en effet, lancé ce projet désormais soutenu par la Commission européenne qui a, par ailleurs, donné son feu vert pour 1,2 milliards d’euros de subventions publiques. La participation d’autres États membres comme l’Italie, la Belgique, l’Autriche, la Pologne ou encore la Finlande serait probable, s’ils sont convaincus par le projet. Les industriels apporteront environ 4 milliards d’euros.

Les fabricants de batteries qui participent au projet sont Opel, Saft et PSA. Avant la construction d’une usine de production en Allemagne et d’une autre en France, une usine pilote doit être implantée en France. 1 500 emplois devraient être créés par chaque site.

Avant d’envisager la fabrication de batteries de nouvelle génération, l’objectif est de construire, d’ici 2022 ou 2023, des batteries de la génération actuelle. Selon les explications des deux ministres, l’ambition consiste à intégrer toute la chaîne de valeur de la réalisation des cellules et des batteries à l’extraction des minerais au recyclage jusqu’à leur intégration dans les véhicules.

Author: Domoina

Share This Post On

Remplissez le formulaire
pour accéder instantanément au
guide d’achat gratuit :




J'accepte d'être recontacté par des partenaires de GreenTech Journal




Ne ratez plus une innovation ! Inscrivez-vous !

Inscrivez-vous pour recevoir notre newsletter. Toutes les actus du site, et bien plus, dans votre boîte aux lettres !