La biodégradation de l’acide polylactique optimisé par Evanesto

L’additif enzymé, Evanesto, a été développé par Carbios, Carbiolice et Novozymes afin de permettre, en compostage domestique ou industriel, l’accélération de la biodégradation de l’acide polylatique (PLA). Le lancement du produit a été effectué lors du salon K 2019 à Düsseldorf.

Matériau biodégradable et biosourcé, le PLA (acide polylactique) possède des propriétés indispensables pour remplacer les plastiques pétrosourcés qui ont une compostabilité très limitée. Cabiolice a lancé son additif enzymé au nom commercial Evanesto.

La formule de ce produit lui permet d’être intégré en tant qu’additif au PLA sur des procédés d’extrusion-soufflage, d’injection ou en calandrage. Il s’agit d’un additif enzymé fabriqué pour avoir une bonne résistance aux fortes températures utilisées dans ces méthodes de transformation.

Une fois intégré dans le matériau, Evanesto accélère de 30 à 40 % la biodégradation de celui-ci en agissant comme un catalyseur naturel. Ainsi, il assure la bio-assimilation du PLA par les micro-organismes ainsi que sa désintégration chimique, selon la directrice générale de Carbiolice, Nadia Auclair.

L’industrialisation d’Evanesto est actuellement accélérée et le lancement officiel de sa commercialisation est prévu à l’occasion du salon K, en Allemagne, à Düsseldorf, qui aura lieu du 16 au 23 octobre.

Evanesto sera proposé en tant que solution destinée aux applications en PLA prévues à être compostées ou biodégradées dans le sol, méthanisées aussi bien industriellement que domestiquement conformément à la norme EN 13432, toujours selon Nadia Auclair.

Cette dernière ajoute également que les initiatives ainsi que la réglementation étant en faveur d’une économie circulaire du plastique, de nombreux industriels européens sont déjà intéressés par Evanesto. En Amérique du Nord, la demande de matériaux compostables et biodégradables connaît également une forte hausse. D’ailleurs, Carbiolice souhaite déployer Evanesto à l’ensemble des applications possédant un réel intérêt à être compostées.

Compte tenu des préoccupations environnementales par rapport au marché des plastiques à usage unique, la technologie licenciée par Carbios présente de nombreuses possibilités quant à la lutte contre la pollution plastique.

À noter que le PLA qui intègre l’additif enzymé peut se présenter comme alternative aux différents objets plastiques à usage unique comme les emballages alimentaires rigides ou souples, les films de paillage agricoles, les sacs pour fruits et légumes ou encore la vaisselle jetable.

Author: Domoina

Share This Post On

Remplissez le formulaire
pour accéder instantanément au
guide d’achat gratuit :




J'accepte d'être recontacté par des partenaires de GreenTech Journal




Remplissez le formulaire et nous vous contacterons suite à votre demande de devis :












Oui, vous pouvez me recontacter


Ne ratez plus une innovation ! Inscrivez-vous !

Inscrivez-vous pour recevoir notre newsletter. Toutes les actus du site, et bien plus, dans votre boîte aux lettres !