La COP24 a bel et bien débuté malgré certaines controverses

Dimanche 2 décembre, la 24e édition de la Conférence des Parties (COP24) a bel et bien débuté malgré certaines controverses.

Ce sommet international sur le climat se tient à Katowice, en Pologne.

Selon le Groupe d’experts intergouvernemental, il faut que tous les pays signataires de l’Accord de Paris réagissent pour pouvoir maintenir le réchauffement planétaire global en dessous des 1,5°C entre 2030 et 2052.

Selon le GIEC, il faut également laisser 80 % des énergies fossiles dans le sol et penser à promouvoir la décarbonation des secteurs clés de l’énergie, de l’agriculture et des transports.

Pourtant, la COP24 va se dérouler à Katowice, au cœur de la Silésie et de son bassin houiller. Et sachez que le pays tire encore 80 % de son électricité de charbon issu de cet ancien bassin minier.

L’Organisation mondiale de la santé a aussi avancé qu’en 2016, la Pologne abritait 33 des 50 villes les plus polluées d’Europe, ce qui a impliqué le décès d’environ 50 000 Polonais.

Le choix de la ville de Katowice est une sorte de provocation selon certains pays. La raison est que la Pologne est actuellement considérée comme un mauvais élève de l’Europe dans le domaine de la lutte contre le réchauffement climatique.

Autre point important, rappelons que l’Accord de Paris a été signé par 195 pays et a fait l’objet de plusieurs renoncements. Tout d’abord, il y avait la sortie des États-Unis au mois de juin 2017. Au mois d’aout, l’Australie a également refusé d’inscrire dans la loi ses objectifs climatiques. Pour sa part, le futur Président du Brésil, Jair Bolsonaro, a renoncé à organiser la COP25, alors que son pays s’y était déjà engagé.

Quoi qu’il en soit, cette conférence s’annonce comme étant la rencontre la plus importante depuis la mise en œuvre de la COP21.

Auteur: Jose

Remplissez le formulaire
pour accéder instantanément au
guide d’achat gratuit :




J'accepte d'être recontacté par des partenaires de GreenTech Journal




Remplissez le formulaire et nous vous contacterons suite à votre demande de devis :












Oui, vous pouvez me recontacter


Ne ratez plus une innovation ! Inscrivez-vous !

Inscrivez-vous pour recevoir notre newsletter. Toutes les actus du site, et bien plus, dans votre boîte aux lettres !