EDF et Total prévoient de céder une grande partie du terminal méthanier de Dunkerque

Les fournisseurs d’énergie EDF et Total prévoient de céder une partie de leur participation dans le terminal méthanier de Dunkerque.

Comme indiqué dans un communiqué, les 31 % d’EDF pourraient être attribués à un consortium d’investisseurs, dont Fluxys, AXA Investment Managers-Real Assets et Crédit Agricole Assurances.

Un autre groupe d’investisseurs coréens, constitué de Samsung Securities, IBK Securities et Hanwha Investment & Securities, s’est également engagé à acquérir 34,01 % du terminal.

À noter que le groupe gazier Fluxys détient déjà 25 % de Dunkerque LNG. Grâce à cette opération, il pourra donc prendre le contrôle de la société et lui permettre de réaliser sa stratégie de croissance globale en matière d’infrastructures gazières.

Le conseil d’administration d’EDF a déjà approuvé cette opération. Celle-ci sera matérialisée par la signature des documents qui devrait se faire dans les prochains jours. La réalisation effective de la transaction est prévue au 2e semestre 2018.

Pour sa part, le groupe Total a également annoncé qu’il est entré en négociations dans le but de céder 9,99 % de sa participation aux deux consortiums. La finalisation de la transaction devrait se faire au 3e trimestre 2018, une fois que des autorisations réglementaires seront obtenues.

Auteur: Jose

Remplissez le formulaire
pour accéder instantanément au
guide d’achat gratuit :




J'accepte d'être recontacté par des partenaires de GreenTech Journal




Remplissez le formulaire et nous vous contacterons suite à votre demande de devis :












Oui, vous pouvez me recontacter


Ne ratez plus une innovation ! Inscrivez-vous !

Inscrivez-vous pour recevoir notre newsletter. Toutes les actus du site, et bien plus, dans votre boîte aux lettres !