Engie va construire un parc éolien de 500 MW en Égypte

Depuis quelques années, l’énergie éolienne est un secteur qui connait un fort développement en France comme à l’international.

Pour promouvoir cette forme d’énergie renouvelable compétitive et mature, Engie va construire un parc éolien de 500 MW en Égypte.

Ce parc éolien aidera le pays à relever ses défis climatiques actuels et futurs. Il sera implanté à Ras Ghareb, dans le golfe de Suez.

Le coût du projet est évalué à 650 millions de dollars américains, selon Mohamed Shaker, le ministre égyptien de l’Électricité et des Énergies renouvelables.

La société Engie est actuellement leader dans le secteur de l’éolien terrestre. Elle est le premier producteur éolien en France et en Belgique. Elle figure également parmi les leaders internationaux, avec une capacité de 4 553 MW installés dans les 4 coins du globe.

La construction du parc éolien en Égypte se fera dans le cadre d’un contrat de construction-propriété-exploitation avec le consortium Toyota Tsusho Corp, Eurus Energy Holdings Corp et Emirati Orascom construction.

Un accord a été dans ce sens signé le 18 juillet dernier, entre le consortium, Egyptian Electricity Transmission Company, le gestionnaire du réseau de transport égyptien qui va acheter l’énergie produite ; et l’Autorité des énergies nouvelles et renouvelables, le propriétaire du site.

Le consortium prévoit de mettre en service le parc dans la seconde moitié de l’année 2019.

Auteur: Jose

Remplissez le formulaire
pour accéder instantanément au
guide d’achat gratuit :




J'accepte d'être recontacté par des partenaires de GreenTech Journal




Ne ratez plus une innovation ! Inscrivez-vous !

Inscrivez-vous pour recevoir notre newsletter. Toutes les actus du site, et bien plus, dans votre boîte aux lettres !