Éolien en mer : Le potentiel du marché américain prend une toute autre dimension

Dans le secteur de l’éolien en mer, le potentiel du marché américain prend une toute autre dimension. Pour preuve, trois zones dédiées à l’éolien offshore ont été récemment attribuées à trois groupes pour une somme de 405,1 millions de dollars après 32 tours d’enchères.

Le groupe norvégien Equinor a remporté la zone 1 (OCS-A 520) pour une somme de 135 millions de dollars. Le groupe portugais EDP Renewables et le géant du pétrole Shell, quant à eux, se sont adjugés du secteur 2 (OCS-A 521) pour une somme identique.

Enfin, on retrouve la coentreprise d’Avangrid Renewables et de Copenhagen infrastructure partners, qui s’est fait attribuer la zone 3 (OCS-A 522) pour 135,1 millions de dollars.

Cela dit, le marché de l’éolien offshore semble attirer de plus en plus la convoitise des opérateurs européens.

Ces trois secteurs viennent s’ajouter aux deux précédents qui se trouvent au large du Massachusetts et qui avaient été adjugés pour 450 000 dollars en 2015.

Tout cela démontre que ce secteur est en pleine expansion. D’ailleurs, Walter Cruickshank, directeur de l’US Bureau of Ocean Energy Management (BOEM) qui était en charge de mener les enchères, a déclaré : « Nous sommes sidérés par ce résultat ».

Auteur: Jose

Remplissez le formulaire
pour accéder instantanément au
guide d’achat gratuit :




J'accepte d'être recontacté par des partenaires de GreenTech Journal




Remplissez le formulaire et nous vous contacterons suite à votre demande de devis :












Oui, vous pouvez me recontacter


Ne ratez plus une innovation ! Inscrivez-vous !

Inscrivez-vous pour recevoir notre newsletter. Toutes les actus du site, et bien plus, dans votre boîte aux lettres !