Floatgen a réussi son pari

Les résultats affichés par Floatgen sont supérieurs à ceux attendus. En effet, sur les 6 premiers mois 2019, l’éolienne flottante affiche 2,2 GWh. Ce démonstrateur, mesurant 9,5 m de haut et 36 m de côté, est doté d’une fondation d’environ 5 000 tonnes de béton et d’une turbine de 2 MW.

Le flotteur, qui est le premier à adopter le design breveté développé par Ideol, Damping Pool, a été réalisé par le groupe Bouygues. Floatgen a été installé en juin 2018. L’automne dernier, l’éolienne a été connectée au réseau. Elle a ensuite subi une phase de tests durant 2 ans au large du Croisic sur le SEM-REV, un site d’essais élaboré par Centrale Nantes.

La montée en charge du démonstrateur s’est effectuée de manière progressive, en parallèle avec la validation technique d’un ensemble de combinaisons de conditions de vents subies en mer et de houle depuis sa mise en service en 2018. Ainsi, avec l’éolienne en production, une combinaison de vents de 22 m/s et de joules de 4,4 m de haut (avec, respectivement, des rafales atteignant 103 km/h et des vagues allant jusqu’à 8,5 m), lors de la tempête Miguel du 07/06/2019, a été validée.

Plus d’un millier de capteurs ont été placés sur l’ensemble des composants du flotteur et de l’éolienne, permettant ainsi la réalisation, en continu, des mesures qui montrent une disponibilité dépassant 90 %.

Author: Domoina

Share This Post On

Remplissez le formulaire
pour accéder instantanément au
guide d’achat gratuit :




J'accepte d'être recontacté par des partenaires de GreenTech Journal




Remplissez le formulaire et nous vous contacterons suite à votre demande de devis :












Oui, vous pouvez me recontacter


Ne ratez plus une innovation ! Inscrivez-vous !

Inscrivez-vous pour recevoir notre newsletter. Toutes les actus du site, et bien plus, dans votre boîte aux lettres !