Une grande quantité d’OGM interdit décelée dans des tonnes d’aliments pour bétails en Europe

Ce vendredi 23 novembre, le journal français Le Monde a publié qu’une grande quantité d’OGM interdit a été décelée dans des tonnes d’aliments pour bétails en Europe.

Ces substances proviennent de la Chine et elles sont jugées dangereuses puisqu’elles sont potentiellement résistantes aux antibiotiques.

Cette situation risque de créer un nouveau scandale sanitaire en Europe. La substance en question est la vitamine B2, également appelée « riboflavine (80 %) ».

Il s’agit d’un additif qu’on utilise généralement dans les aliments pour animaux. Pour pouvoir la produire, on peut par exemple modifier génétiquement le Bacillus subtilis KCCM-10445.

Toutefois, étant donné que cette bactérie est trop résistante aux antibiotiques, la vitamine B2 a été interdite par la Commission européenne.

Malgré cette interdiction, des tonnes d’aliments pour bétails contaminés par cette substance ont encore été constatées partout en Europe. En réalité, la société chinoise dénommée Shandong aurait vendu cette substance à huit pays membres de l’union européenne entre le mois d’avril et juin 2018.

En considérant que cette société peut produire environ 10 000 tonnes de l’OGM par an, la quantité vendue est donc estimée à 1,6 million de tonnes d’aliments contaminés.

Auteur: Jose

Remplissez le formulaire
pour accéder instantanément au
guide d’achat gratuit :




J'accepte d'être recontacté par des partenaires de GreenTech Journal




Remplissez le formulaire et nous vous contacterons suite à votre demande de devis :












Oui, vous pouvez me recontacter


Ne ratez plus une innovation ! Inscrivez-vous !

Inscrivez-vous pour recevoir notre newsletter. Toutes les actus du site, et bien plus, dans votre boîte aux lettres !