IBM – Construction d’une nouvelle plateforme d’énergie verte basée sur la Blockchain

Pour construire Equigy, la nouvelle plateforme d’énergie verte basée sur la technologie Blockchain, IBM a rejoint 3 réseaux électriques. Cette nouvelle plateforme bénéficie du soutien de Swissgrid, Terna et TenneT qui sont des fournisseurs de réseau couvrant respectivement la Suisse, l’Italie, les Pays-Bas et une partie de l’Allemagne.

La Blockchain est utilisée comme un système de compatibilité permettant aux consommateurs, utilisant des batteries domestiques ou qui chargent leurs voitures électriques, d’interagir avec les 3 GRT (Gestionnaires de réseaux de transport).

La production d’énergie constitue l’un des défis des sources d’EnR, comme le solaire et l’éolien. L’énergie verte n’est pourtant pas aussi prévisible comme celle obtenue à partir des centrales au gaz ou au charbon. Ce problème de fluctuation peut, ainsi, être résolu grâce aux consommateurs qui, en grande majorité, déplacent leurs besoins de transport vers le réseau électrique.

Dans l’énergie verte, la Blockchain permet le partage fiable des données de charge entre les consommateurs. La plateforme contribue à la création d’un système unifié, par-delà les frontières, en utilisant le protocole Hyperledger Fabric, privilégié par Big Blue et affilié à Linux.

Grâce à la plateforme d’énergie verte, un changement progressif a pu être réalisé. Selon les déclarations de M. Dijkstra d’IBM, 100 véhicules électriques chargés à 10 kW correspondent à 1 MW de puissance flexible. Sur les marchés de l’énergie flexibles, il s’agit généralement de la plus petite augmentation vendue. Dans ce cas-là, l’augmentation du nombre de véhicules électriques sur la route permet d’égaler l’impact des principaux acteurs de ce marché.

L’énergie verte basée sur la Blockchain intéresse particulièrement les fabricants de véhicules électriques, selon M. Dijkstra. En effet, en participant à des plans de ce type, les consommateurs pourraient voir diminuer le coût total de la possession d’un véhicule.

Ainsi, la prochaine étape consistera à permettre aux véhicules électriques de décharger de l’énergie dans le réseau. Afin d’y parvenir, les points de connexion et les voitures doivent être activés, toujours d’après M. Dijkstra.

Le PDG de Nissan Energy, Francisco Carranza, s’est dit ravi de voir le rapide développement de cette plateforme à travers l’Europe grâce à la collaboration des 3 GRT. À Francisco Carranza de déclarer que le plus important est que le système puisse garantir aux propriétaires de véhicules électriques le plein contrôle et la gestion de leur utilisation ou leur stockage de l’énergie. Ce qui permettra d’équilibrer le réseau de la manière la plus efficace et la plus rentable possible.

Le pilote de l’Equigy sera opérationnel jusqu’à fin 2020.

Author: Domoina

Share This Post On

Remplissez le formulaire
pour accéder instantanément au
guide d’achat gratuit :




J'accepte d'être recontacté par des partenaires de GreenTech Journal




Obtenir un devis personnalisé











Recevoir par mail une brochure

Recevez une brochure pour une boîte à gants ou un isolateur











Recevoir un Ebook gratuit

Ebook gratuit sur les boîtes à gants et les isolateurs









Être recontacté par un distributeur

Votre distributeur certifié vous recontacte pour répondre à vos questions













Ne ratez plus une innovation ! Inscrivez-vous !

Inscrivez-vous pour recevoir notre newsletter. Toutes les actus du site, et bien plus, dans votre boîte aux lettres !