Installation froid CO2 – Quel système choisir ?

Installation froid CO2 - Quel système choisir ?

À l’heure où les fluides réfrigérants CFC et HCFC ne peuvent plus être utilisés et où les HFC sont voués à disparaître, les installations de froid fonctionnant au CO2 gagnent du terrain auprès des professionnels. Le dioxyde de carbone ou CO2, aussi désigné R744 figure, en effet, dans la liste des fluides frigorigènes naturels, les seuls qui seront autorisés à partir de 2030. Pour être en accord avec les nouvelles réglementations européennes concernant la réfrigération, les systèmes au CO2 présentent de nombreux intérêts.

L’engouement pour les réfrigérants naturels

Les secteurs de la réfrigération et de la climatisation sont parmi les plus gros pollueurs de l’environnement. Le principal objectif de la F-Gaz est alors clair : réduire de -80 % les rejets de gaz polluants. En ce sens, elle préconise l’utilisation temporaire des HFC à fort pouvoir de réchauffement planétaire ou PRP et promeut l’utilisation définitive des fluides réfrigérants naturels. 

Les fluides de réfrigération naturels possèdent plusieurs particularités : leurs impacts sur l’environnement sont beaucoup moins importants comparés à ceux des HFC. Leurs PRP sont très faibles puisqu’ils ne dégagent qu’un taux moindre de gaz à effet de serre. Ils sont aussi respectueux de la couche d’ozone.  

On compte, actuellement, trois types de réfrigérants naturels :

  • le CO2 ou R144 : sa propriété thermodynamique justifie tout l’intérêt qu’on porte aux installations de froid au CO2. Dans des basses températures ou températures moyennes, son rendement exceptionnel permet de réaliser des économies d’énergie.
  • l’ammoniac ou R717 : son rendement énergétique est remarquable. Seuls inconvénients, cette matière est toxique et s’enflamme facilement. Des règles et des systèmes de sécurité stricts sont indispensables pour l’utiliser.
  • les hydrocarbures : ils ont aussi une grande capacité à transmettre la chaleur. Malheureusement, leurs toxicités et leur extrême inflammabilité compliquent leurs utilisations.

Les promesses du CO2

Le CO2 a été déjà utilisé dans le secteur du froid industriel dans le temps. La révision de la F-Gaz lui a permis de se tailler une place parmi les fluides de réfrigération de demain. Le PRP du dioxyde de carbone est égal à 1 et sert de référence dans le classement de tous les fluides. Son potentiel d’appauvrissement de la couche d’ozone ou ODP est égal à 0. Si vous vous souciez de votre empreinte carbone et voulez vous conformer aux normes imposées, vous faites bien de basculer vers ce fluide respectueux l’environnement.

Le volume massique du CO2 est faible, requérant des équipements plus compacts et une faible quantité du fluide pour atteindre la puissance de réfrigération souhaitée. Cela se traduit par la baisse de votre coût d’exploitation. Vous ajoutez à cela un prix abordable, car cette matière étant disponible dans l’environnement, son prix n’est pas aussi volatil que ceux des HFC. Vous devrez, cependant, prévoir les coûts des installations au départ.

Le CO2 ne présente pas de risques à l’utilisation puisqu’il est non-toxique et non-inflammable. Aucun système de récupération ou de traitement de déchets n’est requis. Les réglementations ne prévoient pas de règles sur son utilisation.

Quel installation froid CO2 utiliser ?

Les professionnels peuvent utiliser le CO2 pour produire du froid dans les locaux industriels et commerciaux voire sur les petits compresseurs. Le choix du système dépend de l’application :

  • Système transcritique : dans les chambres de réfrigération et les chambres de congélation des commerçants, des supermarchés, des entrepôts, les pompes à chaleur industrielles, etc., ce système est tout à fait adapté. Avec ce système, la compression du R744 se fait au-dessus de son point critique et son refroidissement est assuré par un fluide de synthèse.
  • Système subcritique : dans les installations de froid les plus exigeantes, comme celles présentes dans les industries et les usines, le système subcritique permet la condensation du CO2 au-dessous de son point critique et son refroidissement par un fluide HFC ou de l’ammoniac.

Les équipements et composants compatibles avec les réfrigérants naturels comme le CO2 sont indispensables pour équiper vos machines de production de froid. Vous pourrez les commander chez Friga-Bohn, le grand spécialiste de la réfrigération industrielle et commerciale en France. Cette marque vous propose notamment des groupes frigorifiques, des évaporateurs, des aéroréfrigérants, etc. qui peuvent fonctionner avec ces nouveaux fluides et les réfrigérants les plus répandus. Ses solutions innovantes sont adaptables à toutes vos installations frigorifiques, qu’elles soient négatives ou positives. Elles respectent aussi les normes en vigueur.

Remplissez le formulaire
pour accéder instantanément au
guide d’achat gratuit :




J'accepte d'être recontacté par des partenaires de GreenTech Journal




Obtenir un devis personnalisé











Recevoir par mail une brochure

Recevez une brochure pour une boîte à gants ou un isolateur











Recevoir un Ebook gratuit

Ebook gratuit sur les boîtes à gants et les isolateurs









Être recontacté par un distributeur

Votre distributeur certifié vous recontacte pour répondre à vos questions