Installer une microstation pour l’assainissement hors-sol

Lorsqu’un logement n’est pas relié au tout à l’égout, son propriétaire doit mettre en place un dispositif autonome pour traiter ses eaux usées domestiques. Mais que faut-il faire au cas où il ne disposerait même pas du tout de terrain à dédier à cet effet ?

La solution est d’installer un système d’assainissement hors-sol.

On sait qu’il existe de nombreuses solutions adaptées aux maisons avec peu de terrain, mais dans ce cas précis, la microstation hors-sol est la meilleure option. Il est par exemple possible d’installer un filtre compact en dehors du sol, mais cela prendrait beaucoup plus de place qu’une micro-station, et le résultat ne sera pas très satisfaisant.

Qu’est-ce qu’une micro-station ?

installer-micro-station-hors-solIl s’agit d’un dispositif qui prend en charge d’assainissement des eaux dans une seule et même cuve. En général, il est conçu pour être enterré, c’est-à-dire qu’il a été étudié pour durer dans le temps et supporter la pression du sol sur leurs flancs.

Une micro-station est constituée de deux compartiments dont le premier fait office de fosse toutes eaux. L’autre compartiment assure le traitement des eaux pré-traitées.

Il s’agit donc d’un dispositif tout-en-un à l’issue duquel les eaux peuvent être relâchées directement dans la nature, sans danger pour l’environnement et la santé humaine.

Comment fonctionne une microstation hors-sol ?

Une micro-station fonctionne généralement grâce à une épuration biologique.

Dans le premier compartiment (fosse toutes eaux), le liquide est séparé des éléments solides. Ces derniers vont se déposer au fond en formant des boues.

Ensuite, les eaux subissent une seconde phase d’épuration. Elles sont aérés par un compresseur d’air afin que des bactéries aérobies présentes naturellement dans les eaux puissent se développer digérer les éléments polluants restants.

À la fin de ces deux étapes, les eaux seront rejetées dans la nature via un système de canalisation, conformément aux normes en vigueur.

La seule solution d’assainissement hors-sol

La micro-station est une solution d’assainissement agréé par les ministères de l’Environnement et de la Santé. Au cas où il ne serait pas possible d’enfouir le système dans le sol, la solution est donc de construire un mur de soutènement l’intérieur duquel sera posée la micro-station.

Ensuite, vous pouvez remblayer le tout avec du sable qui va constituer une sorte de barrage et de filtration si jamais le système fuirait. Cela permet de réduire les risques de contamination et de pollution des sols.

Lorsque vous voulez installer une micro-station hors-sol, prévoyez donc un budget pour la construction du mur de soutènement. Sachez toutefois que les dépenses liées à cette installation sont toujours moins élevées par rapport à celles d’une micro-station enterrée.

Pensez également à vous rapprocher du Service Public de l’Assainissement Non collectif (SPANC) pour y déposer une demande préalable avant de réaliser les travaux.

Remplissez le formulaire
pour accéder instantanément au
guide d’achat gratuit :




J'accepte d'être recontacté par des partenaires de GreenTech Journal




Remplissez le formulaire et nous vous contacterons suite à votre demande de devis :












Oui, vous pouvez me recontacter