Lancement de la première obligation verte de l’État français

lancement-premiere-obligation-verte-etat-francais

La ministre de l’Environnement Ségolène Royal a annoncé la semaine dernière le lancement de la première obligation verte de l’État français, lors d’un déplacement.

Cette opération, selon le ministère, bise à permettre « le financement responsable et innovant des politiques climatiques et environnementales de la France. »

Mais de quoi s’agit-il exactement ? Une obligation verte est en réalité un emprunt émis sur le marché par un entité ou une entreprise, l’État français dans ce cas.

Les fonds ainsi obtenus seront ensuite utilisés pour financer les projets de transition énergétique. Selon le ministère, la France est le premier État à émettre une obligation verte, et cela montre son leadership en matière de finance verte.

Par exemple, la France est aussi le premier pays au Monde à rendre obligatoire la publication des objectifs écologiques des investisseurs.

Les fonds levés grâce à cette première obligation verte serviront à financer les investissements du troisième programme d’investissements d’avenir.

Auteur: Vincent M

Vincent Moreau est le rédacteur en chef de GreenTech Journal. Passionné par l’efficacité énergétique et les cleantechs, Vincent s’intéresse à tout, depuis la qualité de l’air jusqu’aux process industriels, tant que l’innovation est au centre des choses. Pour le contacter, cliquez ici

Remplissez le formulaire
pour accéder instantanément au
guide d’achat gratuit :




J'accepte d'être recontacté par des partenaires de GreenTech Journal




Ne ratez plus une innovation ! Inscrivez-vous !

Inscrivez-vous pour recevoir notre newsletter. Toutes les actus du site, et bien plus, dans votre boîte aux lettres !