Los Angeles – Des déchets plastiques transformés en asphalte pour les routes

Depuis 2018, les États-Unis n’envoient plus de déchets plastiques pour être traités en Chine. Los Angeles a décidé d’adopter une démarche à la fois économique et écologique en les recyclant et en les transformant en asphalte.

Le veto de la Chine concernant les déchets américains a incité les autorités américaines à trouver une autre manière de transformer ses centaines de millions de tonnes de déchets plastiques. Ainsi, la Californie compte revaloriser en bitume les bouteilles plastiques.

Déjà utilisée au Ghana et en Australie, cette pratique de recyclage consiste à diminuer le coût de réfections des routes australiennes en revalorisant le plastique en bitume. La ville de Los Angeles a donc mandaté la société Technisoil pour réhabiliter un carrefour de la ville, situé à proximité de l’immeuble des studios Disney, à partir de bitume plastique.

Selon l’entreprise Technisoil, le procédé n’allonge pas seulement jusqu’à sept fois la durée de vie de la route, mais il est également économique et écologique puisqu’il coûterait 25 % de moins que le bitume classique.

Les déchets plastiques sont broyés puis transformés en granules. Ils sont ensuite fondus et ajoutés au bitume pour remplacer une part de pétrole habituellement utilisé. Le bitume sera de meilleure qualité et moins souvent rénové. Aux États-Unis, Los Angeles sera la première ville américaine à faire usage du bitume composé principalement de déchets plastiques revalorisés.

Author: Domoina

Share This Post On

Remplissez le formulaire
pour accéder instantanément au
guide d’achat gratuit :




J'accepte d'être recontacté par des partenaires de GreenTech Journal




Ne ratez plus une innovation ! Inscrivez-vous !

Inscrivez-vous pour recevoir notre newsletter. Toutes les actus du site, et bien plus, dans votre boîte aux lettres !