Mode de chauffage le plus économique

Opter pour un mode de chauffage plus économique constitue la meilleure solution pour chaque ménage pour assurer une meilleure gestion de leur budget énergie. Ils doivent, cependant, choisir un équipement plus performant pour y parvenir. Cet article vous fournit les informations sur les différents modes de chauffages les plus économiques. Le but étant de vous permettre de réaliser de réelles économies sur vos dépenses énergétiques.

Quels sont les modes de chauffage les plus économiques ?

Mode de chauffage le plus économique

Sur le marché, vous pouvez retrouver une multitude de modes de chauffage plus économiques les uns que les autres. Vous disposez d’un choix très vaste pour sélectionner celui qui répondra le plus aux exigences dictées par vos besoins. Chaque équipement vous permet de chauffer convenablement votre logement tout en fonctionnant de façon économique.

Voici les différents modes de chauffage plus économiques parmi lesquels vous pouvez choisir :

La chaudière ou poêle à bois

Près de 6 millions de ménages français sont équipés d’un poêle à bois ou à granulés. Le bois est, en effet, le moins coûteux comparé aux autres combustibles. Votre facture d’énergie peut être divisée par deux en utilisant un poêle ou une chaudière à bois. De plus, la première source d’énergie renouvelable est le bois.

Veillez, cependant, à bien étudier votre façon de vous approvisionner avant de choisir l’usage de cette solution. Il est, en effet, conseillé de vous adresser aux fournisseurs près de chez vous afin de privilégier la proximité.

Pour le coût d’installation d’un poêle à granulés ou à bois, comptez environ entre 3 000 et 6 000 euros. Prévoyez également environ 18 000 euros pour le coût de l’équipement.

Le système de chauffage solaire

Le mode de chauffage solaire constitue l’une des solutions les plus écologiques et les plus économiques pour assurer le chauffage de votre habitation. De plus, sur le long terme, le chauffage solaire peut s’avérer plus rentable par rapport aux autres équipements. En effet, en utilisant un chauffage solaire, vous pouvez réaliser entre 10 à 50 % d’économies.

Il convient de souligner que votre investissement peut être onéreux au départ (entre 4 500 et 22 000 euros pour l’équipement) avec un retour sur investissement de moins de 10 ans. Sachez, cependant, que les pouvoirs publics offrent diverses subventions pour l’installation de panneaux solaires. Votre budget de départ pourrait alors considérablement baisser.

La chaudière gaz à condensation

La chaudière gaz à condensation demeure très économique malgré la hausse constante du prix du gaz. Sur votre facture annuelle de consommation d’énergie, vous pouvez atteindre jusqu’à 25 % d’économies, ce qui est non-négligeable.

Afin de pouvoir utiliser ce mode de chauffage, votre habitation doit être branchée au réseau de gaz de ville (gaz naturel). En plus de la performance de la chaudière gaz à condensation, vous utiliserez un combustible plus performant pour bénéficier d’un bon confort thermique.

La chaudière gaz à condensation est également facile à installer et peut coûter entre 3 000 et 7 000 euros environ.

La chaudière à pile à combustible

Ce mode de chauffage est également plus économique. De plus, vous pouvez l’utiliser pour produire votre propre électricité tout en chauffant votre logement. En installant une chaudière à pile à combustible, vous avez donc l’avantage de chauffer votre logement. En plus de cela, vous pouvez faire fonctionner l’ensemble de vos appareils électroménagers et profiter d’ECS à une bonne température.

La pile à combustible est une technologie d’autoconsommation et d’autoproduction d’énergie. Celle-ci convient aux habitations individuelles en particulier, qu’elles soient neuves ou rénovées. Elle peut être également installée dans les petites structures.

Grâce à la production d’électricité autoconsommée, la chaudière à pile à combustible contribue au soulagement du réseau électrique, avec 60 % de rendement.

En plus d’être très efficace, cette technologie favorise également la transition énergétique. Elle a l’avantage de fonctionner sans vibration ni bruit. De plus, ses émissions de gaz à effet de serre sont quasi-inexistantes et elle bénéficie d’une durée de vie pouvant aller jusqu’à 10 ans.

La pompe à chaleur air-eau avec chaudière gaz à condensation

Il s’agit d’un nouveau mode de chauffage plus économique, arrivé récemment sur le marché du chauffage. Jusqu’à ce jour, il est le plus performant, le plus écologique est le plus économique dans le secteur du chauffage.

Cette pompe à chaleur présente un rendement de 200 % grâce au compresseur thermique dont elle dispose. Ce rendement est également favorisé par l’usage du gaz qui est un combustible performant. Le fluide caloporteur utilisé par l’appareil est le CO2 qui a un très faible impact sur l’environnement.

En utilisant cet appareil, vous avez la possibilité de chauffer votre logement de manière convenable. Vous pouvez également profiter d’eau chaude sanitaire et réaliser de réelles économies sur votre facture énergétique.

Ce mode de chauffage nécessite un investissement de départ assez important (entre 8 000 et 22 000 euros environ). Les économies que vous réaliserez sur le long terme le rendent, toutefois, très abordable. Grâce aux différentes aides provenant des collectivités, des constructeurs et de l’État, votre investissement de départ peut considérablement être allégé.

Les avantages de l’installation d’un mode de chauffage plus économique

Lorsque vous installez un nouvel équipement, avec un mode de chauffage plus économique, vous pouvez prétendre à des aides. Pouvant être attribuées sous conditions, celles-ci sont :

MaPrimRénov’

En effectuant des travaux de rénovation énergétique (remplacement d’une vieille chaudière ou isolation), vous avez la possibilité de prétendre à MaPrimRénov’. Cette aide, octroyée sous forme de prime, est destinée aux ménages aux revenus modestes.

Elle a fusionné avec le dispositif « Habiter Mieux Agilité » de l’Anah avec le Crédit d’impôt pour la transition énergétique (CITE), depuis le 1er janvier 2020. Cette prime vous sera versée à la fin de vos travaux de rénovation énergétique. Elle est également cumulable avec la TVA à 5,5 %, l’Éco-PTZ et une aide publique locale, éventuellement.

Éco-PTZ

L’Éco-PTZ est un prêt à taux zéro. Il vous est octroyé par l’État afin de vous permettre d’assurer le financement de vos travaux de rénovation énergétique. Vous pouvez également l’obtenir pour les travaux d’amélioration de la performance énergétique globale de votre logement. Ainsi, si vous effectuez des travaux qui consistent à installer un équipement de chauffage usant d’une source d’énergie renouvelable, vous pouvez parfaitement y prétendre.

Il est bon de savoir que pour des travaux complémentaires et que vous avez déjà bénéficié d’un Éco-PTZ, vous pouvez demander une deuxième Éco-PTZ pour réaliser les nouveaux travaux. Cependant, le montant total de vos deux prêts ne doit pas excéder les 30 000 euros. Les travaux du second prêt doivent être différents du premier prêt.

À savoir que l’Éco-PTZ peut être cumulé avec d’autres dispositifs d’aides.

Taux de TVA réduit à 5,5 %

Normalement, le taux de TVA des travaux de rénovation est de 10 %. Pour vos travaux d’économie d’énergie, qui visent l’amélioration de la performance énergétique de votre foyer, ce taux est réduit à 5,5 %. Ce taux est directement appliqué sur la facture du professionnel à qui vous confiez vos travaux.

Ainsi, le remplacement de votre chaudière par un mode de chauffage plus économique est éligible au taux de TVA réduit. À condition que votre maison soit achevée depuis au moins 2 ans. Pour pouvoir en bénéficier, vous devez disposer d’une attestation, confirme que les conditions d’application du taux de TVA réduit sont remplies. Elle doit être remise à l’entreprise qui va réaliser les travaux.

En conclusion, chaque mode de chauffage peut être plus économique suivant vos besoins et de l’état de votre logement. En effet, de ces derniers dépend le type d’appareil qui vous convient le mieux, que votre maison soit rénovée ou neuve. Parmi ces appareils, le chauffage au bois demeure la solution la plus économique et plus efficace. Cependant, la pompe à chaleur combinée avec une chaudière gaz à condensation présente également de nombreux avantages.

Pour rappel : bien que le mode de chauffage que vous choisissez soit le plus économique, sans une isolation parfaite, il deviendra rapidement énergivore. Veillez donc à ce que votre logement bénéficie d’une isolation impeccable afin d’utiliser un appareil qui vous soit vraiment économique.

Remplissez le formulaire
pour accéder instantanément au
guide d’achat gratuit :




J'accepte d'être recontacté par des partenaires de GreenTech Journal




Obtenir un devis personnalisé











Recevoir par mail une brochure

Recevez une brochure pour une boîte à gants ou un isolateur











Recevoir un Ebook gratuit

Ebook gratuit sur les boîtes à gants et les isolateurs









Être recontacté par un distributeur

Votre distributeur certifié vous recontacte pour répondre à vos questions