Allemagne : les premiers trains à hydrogène au monde inaugurés à Bremervörde

Dimanche 16 septembre dernier, les premiers trains à hydrogène au monde ont été inaugurés à Bremervörde, près d’Hambourg. Ils ont été lancés par le constructeur français Alstom pour remplacer les trains alimentés au diesel qui sont encore opérationnels dans la ville.

Deux trains commerciaux Coradia iLint sont désormais en service en Basse-Saxe. Ils sont équipés de piles à combustible, capables de transformer l’oxygène et l’hydrogène en électricité. Ils vont desservir Cuxhaven, Bremerhaven, Bremervörde et Buxtehude, soit un trajet de 100 kilomètres.

Pouvant rouler à 140 km/h et transporter jusqu’à 300 personnes, ces trains n’émettent aucune particules fines ni de gaz à effet de serre, sauf de la vapeur d’eau. Ils constituent donc une excellente solution pour remplacer l’actuelle flotte qui fonctionne au diesel.

À proximité de la gare de Bremervörde, un conteneur en acier de 12 mètres de haut et contenant de l’hydrogène gazeux sera installé pour assurer le ravitaillement des trains. Avec un plein, ils pourront rouler sur 1 000 kilomètres, de quoi leur permettre de circuler sur le réseau pendant toute une journée.

C’est une première pour le secteur ferroviaire, mais c’est également un grand pas vers la fin des énergies fossiles. À noter que d’autres régions allemandes s’intéressent déjà à cette technologie, à savoir le Danemark, les Pays-Bas et l’Angleterre.

Auteur: Jose

Remplissez le formulaire
pour accéder instantanément au
guide d’achat gratuit :




J'accepte d'être recontacté par des partenaires de GreenTech Journal




Remplissez le formulaire et nous vous contacterons suite à votre demande de devis :








Oui, vous pouvez me recontacter


Ne ratez plus une innovation ! Inscrivez-vous !

Inscrivez-vous pour recevoir notre newsletter. Toutes les actus du site, et bien plus, dans votre boîte aux lettres !