Prix d’une pompe à chaleur – Les 5 éléments à prendre en compte

En plus du prix de la pompe à chaleur, que vous comptiez installer chez vous pour remplacer votre chauffage, certains facteurs sont à prendre en compte. En effet, pour pouvoir bien déterminer votre budget, vous devez considérer les différents frais pouvant être liés à son installation. Bien choisir l’équipement capable de couvrir l’ensemble de vos besoins est également crucial. Les prix et les modèles de pompe à chaleur peuvent varier et vous devez tout savoir sur l’équipement avant d’arrêter votre choix et procéder à son installation.

Prix d'une pompe à chaleur - Les 5 éléments à prendre en compte
Chaudière gaz hybride BOOSTHEAT.20

L’utilité d’une pompe à chaleur et les modèles proposés à la vente

Une pompe à chaleur peut chauffer votre habitation et produire de l’eau chaude. Son fonctionnement est basé sur la technologie thermodynamique. Elle récupère les énergies dans l’air extérieur afin de les transformer en chaleur qui servira pour chauffer votre logement. La pompe à chaleur peut fonctionner seule ou avec un autre dispositif de chauffage. Elle puise donc une source d’énergie qui se trouve dans le sol, dans l’air ou dans l’eau. Cet équipement de chauffage fonctionne de manière écologique.

De nombreux types de pompe à chaleur sont proposés à la vente. Ces modèles se distinguent par la source d’énergie qu’ils utilisent et le système de diffusion thermique. Ainsi, une pompe à chaleur peut être hydrothermique (eau/eau), aérothermique (air/air, air/eau) ou géothermique (sol/sol, sol/eau). Les radiateurs ou les planchers chauffants sont les systèmes de diffusion thermique adaptés. Si le second terme indique le mode de transformation des énergies, le premier indique l’origine de l’énergie.

Les éléments à prendre en compte avant votre achat

Des éléments fondamentaux sont à prendre en compte avant que vous ne procédiez à l’achat d’une pompe à chaleur : la situation de votre logement, le type de pompe à chaleur, le prix de la pompe à chaleur, les frais liés à l’installation de l’équipement et les différentes subventions auxquelles vous pouvez prétendre pour l’installation de la pompe à chaleur.

La situation de votre logement

Avant de choisir un modèle de pompe à chaleur quelconque, vous devez, en premier lieu, évaluer la situation de votre logement. Déterminez :

  • le nombre des personnes qui vont occuper votre logement,
  • sa superficie,
  • le climat dans votre zone géographique,
  • le nombre de pièces qui ont besoin d’être chauffées,
  • le type de chauffage qui équipe déjà votre logement.

De cette façon, vous pourrez déterminer la puissance de l’équipement. Si vous voulez d’autres options telles que la production d’eau chaude sanitaire ou le rafraîchissement, intégrez-les dans les éléments à évaluer.

Le type de pompe à chaleur

Les différents types de pompe à chaleur parmi lesquels vous pouvez choisir sont les suivants :

  1. Une pompe à chaleur aérothermique air/eau est un équipement qui vous permet de réduire votre consommation énergétique. Elle puise l’énergie située dans l’air, la transforme en chaleur et restitue cette chaleur à votre radiateur ou plancher chauffant à l’aide de l’eau située dans votre circuit de chauffage. Elle vous permet d’obtenir de l’eau chaude sanitaire et assurer votre confort thermique.
  2. La pompe à chaleur de type aérothermique air/air a un principe de fonctionnement simple. Elle capte les énergies de l’air extérieur ou ambiant pour chauffer un appartement ou une maison. La première unité qui compose la pompe à chaleur est située à l’extérieur pour récupérer l’air et la seconde, à l’intérieur pour diffuser la chaleur dans votre logement à l’aide d’un ventilo-convecteur.
  3. La pompe à chaleur hydrothermique eau/eau ne vous permet pas de réduire votre consommation énergétique, mais vous assure un réel confort thermique. Elle puise l’énergie présente dans l’eau (un cours d’eau, un lac, une nappe phréatique…) pour la transformer en chaleur pour chauffer votre maison.
  4. La pompe à chaleur géothermique sol/eau extrait l’énergie située dans le sol, la transforme en chaleur pour chauffer l’eau contenue dans le circuit de chauffage de votre logement afin de vous offrir un confort thermique. Elle consomme peu d’énergie vous permettant d’économiser sur votre facture énergétique.
  5. La pompe à chaleur de type géothermique sol/sol qui exploite la chaleur du sol pour la restituer à votre plancher chauffant. Elle n’est pas réversible et ne vous permet donc pas de rafraîchir votre logement en été.
  6. Le nouveau type de pompe à chaleur est un équipement conçu de façon à être très efficace et optimiser vos économies d’énergie en présentant un excellent rendement. Cette pompe à chaleur utilise la condensation de la chaudière gaz et la thermodynamique de la pompe à chaleur air-eau. Avec cette pompe à chaleur, vous pouvez chauffer votre logement et obtenir de l’eau chaude sanitaire.

Le prix de la pompe à chaleur

Le prix d’une pompe à chaleur dépend de vos besoins et votre utilisation. Il dépend également du procédé de restitution de la chaleur ainsi que de la méthode d’extraction des énergies. Voici, à titre indicatif, le prix moyen d’une pompe à chaleur suivant son type. Ces prix concernent une habitation de 120 m2 de superficie.

  • La pompe à chaleur aérothermique air/eau coûte entre 6 000 et 13 000 euros, en moyenne.
  • La pompe à chaleur de type aérothermique air/air coûte, en moyenne, entre 4 500 et 7 500 euros.
  • La pompe à chaleur hydrothermique eau/eau coûte entre 7 000 et 12 000 euros, en moyenne.
  • La pompe à chaleur géothermique sol/eau coûte, en moyenne, entre 8 000 et 13 000 euros.
  • La pompe à chaleur de type géothermique sol/sol coûte entre 9 000 et 17 000 euros, en moyenne.
  • Le nouveau type de pompe à chaleur peut vous coûter, en moyenne, 10 000 euros.

Les frais liés à l’installation de l’équipement

En plus des différents éléments à prendre en compte, vous devez également considérer les frais de pose de votre équipement.

  • La pompe à chaleur aérothermique air/eau peut demander, en moyenne, 1 300 euros de frais de pose.
  • La pose d’une pompe à chaleur de type aérothermique air/air peut coûter, en moyenne, 1 200 euros.
  • Pour la pompe à chaleur hydrothermique eau/eau, prévoyez, en moyenne 1 300 euros de frais de pose.
  • La pompe à chaleur géothermique sol/eau peut vous coûter, en moyenne, 1 500 euros en frais de pose.
  • En moyenne, le frais de pose d’une pompe à chaleur de type géothermique sol/sol s’élève à 1 600 euros.
  • Le coût de l’installation du nouveau type de pompe à chaleur est déjà inclus dans son prix.

Il convient de souligner que si vous choisissez une pompe à chaleur géothermique, vous devrez prévoir, en plus de son prix, les frais annexes liés au forage.

Les différentes subventions auxquelles vous pouvez prétendre Les modèles de pompe à chaleur présentant une très haute performance énergétique peuvent vous ouvrir droit aux diverses subventions des collectivités et de l’État pour leur installation, sous certaines conditions : les aides de l’Anah, le crédit d’impôt pour la transition énergétique (CITE), la Prime énergie, etc. Grâce à ces subventions, le prix d’achat de votre pompe à chaleur sera allégé.

Remplissez le formulaire
pour accéder instantanément au
guide d’achat gratuit :




J'accepte d'être recontacté par des partenaires de GreenTech Journal




Obtenir un devis personnalisé











Recevoir par mail une brochure

Recevez une brochure pour une boîte à gants ou un isolateur











Recevoir un Ebook gratuit

Ebook gratuit sur les boîtes à gants et les isolateurs









Être recontacté par un distributeur

Votre distributeur certifié vous recontacte pour répondre à vos questions