Réfrigération écologique – Quel système choisir ?

La réfrigération et la climatisation sont parmi les premiers responsables de la dégradation de l’environnement à l’échelle mondiale, d’où la nécessité de converger vers les systèmes de réfrigération plus écologiques. Les fluides frigorigènes qui détruisent la couche d’ozone et qui contribuent au réchauffement planétaire sont d’ailleurs interdits aujourd’hui. Les normes européennes actuelles vous obligent à utiliser les fluides frigorigènes respectueux de l’environnement.

L’utilité des fluides frigorigènes dans la réfrigération

Réfrigération écologique - Quel système choisir ?

Le fluide frigorigène est un élément indispensable dans le circuit frigorifique, car il joue un rôle important dans la production du froid. Concrètement, il transmet les calories d’une source froide vers la source chaude c’est-à-dire les chambres froides, les vitrines réfrigérées, les réfrigérateurs ou autres locaux frigorifiques. Un fluide réfrigérant peut être plus ou moins performant selon ses propriétés thermodynamiques et ses caractéristiques techniques.

Conformément aux réglementations relatives à la réfrigération, certains fluides de réfrigération ne peuvent plus être utilisés en 2019. Ce sont les fluides de type CFC (ChloroFluoroCarbures) et HCFC (HydroChloroFluoroCarbures), connus pour leurs effets néfastes sur la couche d’ozone et leurs importantes émissions à effet de serre. Les applications des HFC (HydroFluoroCarbures) sont encore autorisées jusqu’en 2030, mais ils seront inévitablement remplacés par les fluides de réfrigération écologiques à partir de cette échéance.

Quels sont les fluides réfrigérants écologiques ?

Quand on parle de fluides réfrigérants écologiques, on fait, généralement, référence aux familles de fluides inorganiques purs. Figurent dans cette famille de fluides : l’eau (H2O), le dioxyde de carbone (CO2) et l’ammoniac (NH3). Ils sont inoffensifs pour l’environnement.

  • Le H20 s’avère contraignant à utiliser en tant que fluide frigorigène. Son application requiert trop d’énergie et ne permet pas la production de froid négatif. Sa masse volumique étant aussi très importante, il est difficile d’arriver à la phase de l’évaporation.
  • Le CO2, aussi désigné R744 a des caractéristiques thermodynamiques intéressantes. Il faut l’utiliser dans un système transcritique, nécessitant des pressions très élevées. Des équipements adaptés sont alors indispensables.
  • Le NH3, aussi désigné R717 possède d’excellentes propriétés thermodynamiques. Il est largement utilisé dans le secteur industriel. Le fait qu’il soit toxique, corrosif et inflammable complique son application.

Système de réfrigération au CO2 ou NH3 : lequel choisir ?

Les systèmes de réfrigération écologiques gagnent actuellement du terrain auprès des professionnels. Les fabricants multiplient les recherches et les innovations pour développer des installations et des composants compatibles avec les fluides réfrigérants durables comme le CO2 et le NH3. Mais quel système choisir ?

Le CO2

Le CO2 est une substance disponible en grande quantité dans l’environnement. Son impact écologique est moindre avec un potentiel de réchauffement global (GWP) égal à 1 et un potentiel d’appauvrissement de la couche d’ozone (ODP) nul.

Sa température critique étant très basse (31,1 °C), les températures et les pressions requises pour l’utiliser sont très élevées, vous obligeant ainsi à installer des équipements plus compacts, mais capables de supporter de telles contraintes.

Comme le volume massique du CO2 est faible, la quantité de fluide nécessaire est également moins importante. Le rendement énergétique peut vous faire économiser jusqu’à 20 % de vos coûts énergétiques. En outre, le CO2 présente l’avantage d’être non-inflammable, non-toxique et non-corrosif.

Le NH3

Le NH3 se distingue par ses excellentes propriétés thermodynamiques excellentes. C’est également une matière peu coûteuse et disponible dans l’environnement. Son GWP et son ODP sont nuls, ce qui en fait un fluide frigorigène propre du point de vue écologique.

En revanche, le NH3 est une matière toxique, inflammable et corrosive. Son utilisation est soumise à des précautions de sécurité strictes. Vu sa corrosivité, vous devez équiper vos installations de froid de conduites en acier. Ses applications se démocratisent dans les grandes installations industrielles et les commerces.

La disponibilité des systèmes de froid écologiques

Dans les années à venir, les installations de production du froid devront systématiquement pouvoir fonctionner avec les fluides de réfrigération écologiques tels que le CO2 ou le NH3. Vous noterez que les systèmes au CO2 présentent moins de contraintes. Leurs coûts d’utilisation et d’entretien sont plus faibles. Ils vous permettront donc de diminuer vos coûts.

Vous trouverez ces types d’équipements chez les spécialistes comme Friga-Bohn, proposant une large sélection de groupes de réfrigération, des condenseurs, des évaporateurs, etc. compatibles avec le CO2. Marque de référence en matière de froid industriel et commercial, Friga-Bohn fabrique des composants innovants pour vos installations frigorifiques professionnelles. Vous y dénicherez facilement un équipement adapté à vos systèmes de réfrigération en utilisant l’outil de sélection dédié.

Remplissez le formulaire
pour accéder instantanément au
guide d’achat gratuit :




J'accepte d'être recontacté par des partenaires de GreenTech Journal




Obtenir un devis personnalisé











Recevoir par mail une brochure

Recevez une brochure pour une boîte à gants ou un isolateur











Recevoir un Ebook gratuit

Ebook gratuit sur les boîtes à gants et les isolateurs









Être recontacté par un distributeur

Votre distributeur certifié vous recontacte pour répondre à vos questions