Réglementation F-Gaz 2019 – Tout savoir sur la réfrigération

Réglementation F-Gaz 2019 - Tout savoir sur la réfrigération

En Europe, des normes environnementales réglementent le secteur de la climatisation et la réfrigération, dont la F-Gaz. Ce règlement européen vise la réduction de l’utilisation des gaz à fort pouvoir à effet de serre afin de diviser par 5 les émissions de CO2 à l’horizon de 2030.

La F-Gaz est à l’origine de l’interdiction des gaz fluorés CFC et des HCFC depuis 2015. Conformément à ses indications, vous pouvez encore utiliser les HFC jusqu’en 2030 pour produire de la chaleur ou du froid, mais vous devez basculer définitivement vers les réfrigérants naturels à partir de cette date.

Quels réfrigérants utiliser jusqu’en 2030 ?

Les fluides de réfrigération ayant un fort Potentiel de Réchauffement Global – PRP ou GWP sont voués à disparaître. C’est le cas des HFC qui, malgré leurs propriétés thermodynamiques, appauvrissent la couche d’ozone et contribuent encore de manière significative au réchauffement planétaire.

La F-Gaz programme notamment l’interdiction progressive des gaz HFC avec des GWP élevés sur trois échéances. Quels sont alors les fluides de réfrigération conformes à la F-Gaz ?

  • À partir de 2020 : l’utilisation de tous les fluides qui ont un GWP supérieur ou égal à 2 500 seront interdits. Les R 404A et R 507 sont donc concernés.
 Liste des réfrigérants interdits en 2020   Potentiel de Réchauffement Global
R 404a 3922
R507 3985
R 404a 3922
R 422a 4143
R 422d 2729
  • Entre 2022 et 2025 : les R 407C, R 410A et les HFC qui ont un GWP supérieur ou égal 1500 seront abandonnés petit à petit.
Liste des réfrigérants interdits entre 2022 et 2025   Potentiel de Réchauffement Global
R 407a 2107
R 407f 1825
R 407c 1774
R 410a 2088
R 452a 2141
  • À partir de 2030 : les HFC qui ont un GWP supérieur ou égal à 150 ne seront plus autorisés.
Liste des réfrigérants interdits en 2030 Potentiel de Réchauffement Global
R32 675
R 134a 1430
R 448a 1273
R 449a 1397
R 450a 600
R 513 631

La F-Gaz régule également l’utilisation des fluides frigorigènes listés ci-dessus en fixant des charges limites que vous devez respecter. Aussi, vos installations subiront obligatoirement un contrôle d’étanchéité régulier en fonction de la TeqCO2 (Tonne Equivalent CO2= quantité du gaz × PRG) du fluide frigorigène utilisé. Et enfin, elle exige aussi que toutes les manipulations soient effectuées par des techniciens formés et certifiés.

Quels réfrigérants utiliser à partir de 2030 ?

Dès 2030, les professionnels doivent substituer les fluides de réfrigération à fort GWP par ceux qui ont un GWP inférieur à 150 pour se conformer à la F-Gaz.

Les fluides frigorigènes réglementaires

 Liste des réfrigérants réglementaires  Potentiel de Réchauffement Global
R 152a 124
R 454c 148
R 455a 145
R 290 (propane) 3
R 717 (NH3) 0
R 744 (CO2) 1
1234ze 6
1234yf 4

Les fluides frigorigènes naturels

On désigne par fluides frigorigènes naturels le dioxyde de carbone (CO2 ou R744), l’ammoniac (NH3 ou R717) et les hydrocarbures (R 290). Ils se démarquent par leur GWP extrêmement bas, mais également par leurs propriétés thermodynamiques, qui en font de parfaits fluides de substitution pour suivre la norme F-Gaz. Ils convainquent de plus en plus de monde dans le secteur de la réfrigération.

Lequel de ces fluides de frigorigène naturels choisir ?

À l’heure actuelle, la majorité des spécialistes de la réfrigération commerciale et industrielle se tournent vers deux solutions : les systèmes de froid alimentés par le CO2 ou R744 ou bien par le NH3 ou R717. Ces choix s’expliquent par les avantages respectifs de ces fluides frigorigènes naturels, d’autant que les deux entrent dans les nouvelles normes régissant la réfrigération stipulées par la F-Gaz.

  • Le NH3

L’ammoniac qu’on désigne aussi par R717 a un GWP et un potentiel d’appauvrissement de l’ozone ou ODP nuls. Sa pression critique est de 113,33 bars. Il permet d’atteindre une plage de température allant de -40 °C à +80 °C. Ses caractéristiques jouent, néanmoins, en sa défaveur. Ce composé chimique inorganique est très toxique et s’enflamme facilement. Il peut également devenir corrosif au contact de certains métaux et alliages, voire exploser sous certaines conditions. En respectant les restrictions de charge de la F-Gaz, il est possible de l’utiliser sur les installations de réfrigération industrielle, exemple : industrie agroalimentaire et chimique, patinoire, machine de production de glace, équipements de conservation de produits transformés, etc.

  • Le CO2

Le dioxyde de carbone, aussi désigné R744, est également une substance moins nocive pour l’environnement avec son GWP=1 et son ODP=0. Sa pression critique est de 73,8 bars et il peut faire redescendre la température entre -54 °C à 10 °C. Son utilisation peut être plus avantageuse sachant qu’il nécessite des équipements compacts et est compatible avec tous les matériaux. Il faut une faible charge de fluide frigorigène sur les installations de réfrigération qui deviennent, en même temps, plus économes en énergie. C’est aussi une matière disponible et peu chère pour faire des économies sur vos coûts d’opération. De surcroît, le R744 n’est pas toxique et n’est pas inflammable. Il ne fait pas l’objet d’une limitation de charge.

Le CO2 : solution d’avenir dans le secteur de la réfrigération ?

Il est clair que l’utilisation du CO2 est la moins contraignante par rapport aux autres fluides de réfrigération recommandés par la F-Gaz, car cette substance ne présente aucun risque en matière de sécurité. En revanche, il faut renouveler vos installations frigorifiques parce que des équipements plus compacts lui sont indispensables. Les professionnels soucieux de réduire leurs empreintes carbones peuvent la considérer comme une solution d’avenir pour rendre leurs installations de froid plus écologiques. Le R744 convient aux différentes applications de réfrigération industrielle ou commerciale, exemple : avec les chambres froides dans les commerces alimentaires, chambres froides industrielles, les pompes à chaleur, etc.

Conclusion

Les systèmes de réfrigération fonctionnant au CO2 ou au NH3 sont les solutions pérennes qui s’offrent aux acteurs dans le secteur de la réfrigération. Si les installations ont besoin d’une grosse puissance de réfrigération, le NH3 s’avère plus approprié, d’où son utilisation dans les centres commerciaux et les industries. Pour les installations de petite puissance ou ayant une puissance moyenne, le CO2 est la solution recommandée.

Friga-Bohn facilite votre transition énergétique vers la réfrigération naturelle en vous proposant des équipements de froid capables de fonctionner avec les nouveaux fluides frigorigènes imposés par la F-Gaz. Retrouvez chez ce spécialiste des groupes de froids, des évaporateurs, des condenseurs, des aéroréfrigérants, etc.

Remplissez le formulaire
pour accéder instantanément au
guide d’achat gratuit :




J'accepte d'être recontacté par des partenaires de GreenTech Journal




Obtenir un devis personnalisé











Recevoir par mail une brochure

Recevez une brochure pour une boîte à gants ou un isolateur











Recevoir un Ebook gratuit

Ebook gratuit sur les boîtes à gants et les isolateurs









Être recontacté par un distributeur

Votre distributeur certifié vous recontacte pour répondre à vos questions