Système de réfrigération pour magasin bio – Supérette à grande surface

Quel système de réfrigération utiliser pour votre magasin bio ? À l’instar des magasins spécialisés dans la distribution alimentaire, les magasins bio sont soumis aux règles très strictes concernant la conservation et l’hygiène des produits et des denrées alimentaires. Le respect de la chaîne du froid et de ces normes d’hygiène vous oblige notamment à vous équiper d’installations de réfrigération telles que les chambres froides, les réfrigérateurs, les vitrines et armoires réfrigérées, etc.

Système de réfrigération pour magasin bio – Supérette à grande surface

Les magasins bio se démarquent, néanmoins, par leur éthique écologique. Leur objectif est clair : réduire au minimum leurs impacts sur l’écosystème, voire parvenir à un bilan environnemental neutre. Les solutions de réfrigération écologiques et durables correspondent davantage à leurs valeurs.

Comprendre le principe de la neutralité carbone ?

Les émissions et l’accumulation de gaz à effet de serre (GES) dans l’atmosphère sont essentiellement dues aux activités humaines pour ne citer que l’agriculture, l’élevage, la consommation d’énergies fossiles, etc. Ces GES sont à l’origine du réchauffement planétaire et expliquent les nombreux phénomènes météorologiques auxquels nous faisons face ces dernières années.

La neutralité carbone repose sur le principe qu’on peut équilibrer ses propres émissions de GES en absorbant la même quantité de GES dans d’autres secteurs ou dans d’autres endroits. On compense donc ses rejets pour parvenir à un bilan climatique nul. Pour ce faire, on établit un bilan CO2 afin de mettre au point une stratégie de réduction et de compensation de ses émissions nocives. Pour vous, gérants ou propriétaires de magasins bio, il est impératif de quantifier vos impacts directs et indirects, que ce soit au niveau des moyens de transport, des systèmes de réfrigération, de la consommation d’énergie, etc.

Magasin bio : pourquoi viser un bilan CO2 neutre ?

Les modes de production intensifs impactent négativement l’environnement. La filière bio veut remédier à ce problème en promouvant les pratiques plus écologiques qui éliminent toutes substances controversées et respectent l’écosystème et la biodiversité. Pour alléger le bilan climatique de ce secteur, elle soutient également la distribution et la commercialisation à l’échelle locale. Les circuits courts réduisent les impacts indirects causés par le conditionnement, le transport ou la conservation des produits. De plus, ils permettent de faire un commerce équitable, en faveur des producteurs, des structures de transformation et tous les acteurs concernés.

La neutralité carbone coïncide avec les démarches écologiques que les magasins bio veulent mettre en avant. L’usage de système de réfrigération plus respectueux de l’environnement n’est qu’un exemple de pratique pour rejeter moins de GES dans l’atmosphère afin de parvenir à cet objectif. Votre magasin bio devra parallèlement compenser ses émissions résiduelles en investissant dans des projets qui absorbent un volume d’émissions équivalent, en achetant des crédits carbone, en finançant des recherches sur les technologies vertes, la production d’énergie renouvelable…

Quel système de froid pour un magasin bio se voulant neutre en carbone ?

Quel système de réfrigération utiliser dans votre magasin bio pour qu’elle devienne climatiquement neutre ? On distingue, aujourd’hui, les installations compatibles avec les fluides frigorigènes naturels, en l’occurrence le dioxyde de carbone (CO2) et l’ammoniac (NH3). Ces réfrigérants n’impactent quasiment pas l’effet de serre et la couche d’ozone.

Toutefois, on constate une tendance plus prononcée pour les installations frigorifiques qui fonctionnent au CO2. Par rapport aux réfrigérants traditionnels, le CO2 délivre une performance de refroidissement assez impressionnante. Grâce à ses caractéristiques spécifiques, les systèmes de réfrigération au CO2 de votre magasin bio utilisent moins de fluide réfrigérant avec une consommation énergétique optimisée. Pourtant, le pouvoir de réchauffement global (PRG ou GWP) du CO2 est égal à 1 contre 3922 pour la R404 a. Il n’a aucun effet sur la couche d’ozone. En outre, le CO2 est non inflammable, non explosif et non toxique. Les équipements de réfrigération écologiques contribuent seulement à la réduction des émissions de CO2 de votre magasin bio. Il vous faut compenser les rejets résiduels.

Bref, la neutralité carbone est un objectif commun à atteindre en 2050 pour les pays européens. Les pratiques écoresponsables, les technologies vertes et la compensation carbone permettent de contenir le réchauffement climatique et les dérèglements climatiques qui y sont liés. Adapter leurs systèmes de réfrigération avec les fluides comme le CO2 est un moyen pour les magasins bio d’abonder dans ce sens et de respecter les réformes législatives actuelles.

Remplissez le formulaire
pour accéder instantanément au
guide d’achat gratuit :




J'accepte d'être recontacté par des partenaires de GreenTech Journal




Obtenir un devis personnalisé











Recevoir par mail une brochure

Recevez une brochure pour une boîte à gants ou un isolateur











Recevoir un Ebook gratuit

Ebook gratuit sur les boîtes à gants et les isolateurs









Être recontacté par un distributeur

Votre distributeur certifié vous recontacte pour répondre à vos questions