Yuka vs Meersens – Les applications qui scannent votre alimentation

Yuka vs Meersens - Les applications qui scannent votre alimentation

 

La tendance est lancée : de plus en plus de consommateurs s’intéressent à ce qu’ils mettent dans leurs assiettes au quotidien. Pour répondre à cette demande croissante, de nombreuses applications qui scannent votre alimentation ont vu le jour ces dernières années dont la plus médiatisée : Yuka.

Yuka est-elle encore aujourd’hui la référence ? Nous avons testé l’application challenger Meersens, « gardienne de votre santé » en la comparant avec la leader.

Présentation des applications Yuka et Meersens

Application Yuka qui scanne votre alimentation

  • Yuka vous permet de scanner vos produits alimentaires et cosmétiques et d’obtenir en un clin d’œil une évaluation du produit et de son impact sur votre santé via un code couleur allant du vert au rouge ; ainsi qu’une fiche détaillée du produit : défauts et qualités. Pour les produits médiocres ou mauvais que vous avez scannés, Yuka recommande des produits similaires meilleurs pour la santé.

Application Meersens qui scanne votre alimentation

  • Meersens est l’application gardienne de votre santé qui permet de mesurer l’impact de l’ensemble des risques environnementaux et sanitaires sur votre santé. En plus des trois principales fonctionnalités sur l’application : le cartographie des risques autour de vous, le scan de codes-barres alimentaires et le lancement d’alertes ; Meersens vous donne des conseils et solutions pour réduire l’impact des risques autour de vous, vivre dans un environnement plus sain et manger sainement.

Comparaison des applications qui scannent votre alimentation

Ainsi, là où Yuka et Meersens pourraient devenir des applications concurrentes seraient concernant la fonctionnalité de scan de codes-barres pour les produits alimentaires.

Voici plus d’explications :

Tableau comparatif des fonctionnalités entre Meersens et Yuka

 

Sur Yuka, les produits sont notés en fonction de trois critères : la qualité nutritionnelle (se base sur le Nutri-score des produits), la présence d’additifs et la dimension biologique (présence du label bio européen). Yuka, en fonction de la notation des produits, alimentaires ou cosmétiques, propose des recommandations via des produits similaires.

L’application Meersens a quant à elle une forte dimension sanitaire et moins nutritionnelle. Chaque produit alimentaire est noté au travers du MRI (le Meersens Risk Index) qui tient compte du profil de l’utilisateur (allergies, intolérances, pathologies, femmes enceintes…), elle remonte les informations suivantes : les allergènes, les additifs, le Nutriscore, le NOVA score (indicateur de transformation des produits) et les rappels de produits issus des industriels et GMS. Meersens veut aller plus loin en donnant prochainement l’impact des perturbateurs endocriniens provenant des emballages alimentaires qui peuvent migrer dans les produits.

Des bases de données de produits alimentaires différentes

Second axe de différenciation : la base de données utilisée, qui n’est pas la même. Yuka après avoir utilisé essentiellement Open Food Fact a décidé de créer sa propre base. Meersens utilise différentes bases de données, dont Open Food Fact et propose un répertoire de plus de 1 600 000 produits français et américains.

Meersens prend en compte le profil utilisateur

Une autre différence majeure entre les 2 applications est la prise en compte du profil utilisateur. Meersens via un système de questions adapte tous les risques selon les informations fournies. En effet, un additif ou un composant chimique n’aura pas le même effet sur un enfant qu’un adulte. Yuka renvoie les mêmes informations, quel que soit le type d’utilisateurs ainsi les recommandations sur les produits seront les mêmes pour un sportif de haut niveau, un enfant, ou un adulte sédentaire.
Yuka va prochainement mettre en place la remontée d’information au sujet des allergènes présents dans les aliments ; mais toujours sans prise en compte du profil utilisateur.

De son côté, Meersens va également innover en incluant dans une prochaine version des recommandations de produits mais celles-ci seront justement adaptées aux attentes et problèmes de l’utilisateur. Une fonctionnalité d’ailleurs très attendue des utilisateurs !

Il faut analyser les produits alimentaires dans leur globalité

Agir pour son alimentation est important, il est impératif de mieux manger, nutritionnellement parlant oui, mais également d’un point de vue sanitaire.

Un choix d’alimentation uniquement basé sur les macronutriments (sucre, sel, graisses saturées…) n’est pas représentatif. En effet, les micronutriments (vitamines, oligo-éléments, fer, magnésium…) sont tout aussi importants. Ils peuvent être présents dans des produits gras comme l’huile d’olive ou le chocolat noir et ainsi être bon pour la santé. Malheureusement, en lien avec son système de notation basé essentiellement sur le nutriscore, Yuka « affirme » le contraire.

De plus, décrypter la qualité nutritionnelle d’un produit va plus loin qu’analyser les macronutriments.  Le degré de transformation des produits est important. Par exemple, du riz est un produit non transformé, des galettes de riz ou des céréales au riz soufflés sont des produits ultra-transformés, leur indice glycémique est bien plus élevé que le riz normal et le niveau de satiété en résultant sera faible, vous aurez très vite faim et envie de sucré.

Pour Meersens, le degré de transformation des produits est plus que clé dans les problématiques alimentaires, c’est pourquoi l’application retourne à titre informatif le NOVA score qui donne une indication sur ce degré de transformation (un produit dont le Nutriscore est « A » peut-être ultra-transformé et donc à ne pas consommer quotidiennement !). C’est pourquoi Meersens prend son temps pour élaborer ses recommandations de produits, aucun critère ne sera oublié afin de vous recommander le meilleur produit pour votre santé.

Exemple de limite de l’application Yuka

Prenons l’exemple suivant, Yuka recommande, à la place de céréales pour enfants (ultra-sucré), des céréales Spécial K Nourish, dont voici la liste des ingrédients :

Céréales (Blé complet 36%, riz 19%, Son de blé 6.5%, orge 2%, Farine d’avoine 1.5%, Farine d’orge maltée 1.5%), Pépites avec des graines de lin et graines de tournesol 15% (céréales ( avoine complète 6.5%, Farine de blé 1.5%, Seigle 1.5%), Sucre, Morceaux à base de riz (Farine de riz, Farine de maïs, Sucre), Graines de tournesol, Graines de lin, Amidon modifié, Extrait de malt d’orge, Huile de tournesol, Sel, Emulsifiant (Lécithine de soja), Arômes, Carbonate acide de sodium, Carbonate acide d’ammonium, Antioxydant (Extrait riche en tocophérols), Lait écrémé en poudre), Sucre, Fruits secs 8% (Airelle, (airelle, Sucre, Huile de tournesol), Pomme [Pomme, Jus de citron concentré]), Graines de courge 3.5%, Sirop de glucose, Arôme de malt d’orge, Sel, Arôme naturel, Vitamines et Minéraux (Vitamines (Niacine, B2, BI, 86, Acide folique, D, B12), Fer et Zinc)

Il est donc recommandé, au petit déjeuner des enfants, des arômes, des émulsifiants, du sirop de glucose et des minéraux ajoutés (soit non présent naturellement !). Autant vous dire que ce produit est ultra-transformé et qu’il existe pourtant des mueslis sans sucre ajoutés qui conviendraient bien mieux pour un petit déjeuner équilibré et sain !

Ainsi si vous voulez une alimentation plus saine pour vous faire un programme nutritionnel avant l’été Yuka peut aider, mais soyez conscients qu’il ne prend pas en compte les micronutriments, la transformation des produits et votre profil personnel. Si vous voulez être vigilant sur l’impact de l’environnement sur votre santé Meersens est fait pour vous mais, tout comme Yuka, notamment sur la partie des allergènes, l’application ne doit jamais endormir votre vigilance, si vous avez un doute vérifiez les informations sur l’emballage.

Les applications Yuka et Meersens qui scannent votre alimentation sont gratuites et disponibles sur les différents stores d’Apple et Google :

  1. Application Yuka « Scan de produits » : sur l’App Store (iPhone et iPad) et sur le Google Play (Android)
  2. Application Meersens « Gardienne de votre santé » : sur l’App Store (iPhone) et sur le Google Play (Android)

Auteur: Matthieu

Remplissez le formulaire
pour accéder instantanément au
guide d’achat gratuit :




J'accepte d'être recontacté par des partenaires de GreenTech Journal




Remplissez le formulaire et nous vous contacterons suite à votre demande de devis :












Oui, vous pouvez me recontacter


Ne ratez plus une innovation ! Inscrivez-vous !

Inscrivez-vous pour recevoir notre newsletter. Toutes les actus du site, et bien plus, dans votre boîte aux lettres !