Bosch : l’hydrogène est nécessaire aux camions du futur

L’équipementier allemand a laissé entendre dans un plaidoyer que les véhicules lourds du futur ont besoin de piles à combustible H2. Bosch œuvre, en effet, pour développer des GMP à piles à combustible H2 à destination des poids lourds. Une offre qui pourrait s’adresser aux voitures particulières une fois la nouvelle activité de l’équipementier bien installée.

Diverses raisons, pour lesquelles l’hydrogène et les piles à combustible sont incontournables pour la mobilité de demain, ont été exposées par le président de la division Powertrain Solutions de Bosch, Uwe Gackstatter. Ce dernier a, d’ailleurs, rappelé dans son plaidoyer que la filière hydrogène n’est plus une terre inconnue pour Bosch. En effet, dans le cadre du projet H2Haul, l’équipementier collabore déjà avec des fabricants de piles à combustible, comme PowerCell, Hydrogenics et Erling Klinger, et des partenaires, comme Carrefour, Iveco, Air Liquide… Dans ce projet, les partenaires ont pour objectif la production et le lancement d’une flotte de 16 camions à piles à combustible à hydrogène.

L’efficacité énergétique des GMP électriques à piles à combustible H2 est chiffrée par Uwe Gackstatter à un quart plus élevé environ, comparée aux moteurs thermiques. Cela avant de considérer l’énergie récupérée, lors des freinages et des ralentissements, dans la batterie tampon.

Dans les 10 ans à venir, le prix de l’hydrogène vert devrait baisser de moitié, selon le Conseil de l’hydrogène. C’est pourquoi Uwe Gackstatter insiste sur le fait que l’utilisation d’un véhicule à pile à combustible ne pourra coûter plus cher qu’un véhicule doté d’un groupe motopropulseur classique.

Uwe Gackstatter trouve dans le réseau européen des couloirs H2 déjà exploitables, avec 180 établissements. Environ 100 stations H2 verront également le jour, avant la fin 2020, avec la coentreprise H2 Mobility. D’autres, du projet H2Haul, s’y ajouteront également. Les programmes convaincants de la Corée du Sud, de la Chine et du Japon ont également été mis en avant par Uwe Gackstatter.

Pour le président de la division Powertrain Solutions de Bosch, la production d’hydrogène est technologiquement simple et est un processus éprouvé. Cela signifie donc, pour Uwe Gackstatter, que pour répondre à une demande plus élevée, elle peut être accélérée. De plus, la technologie mature des piles à combustible n’attend plus qu’une production et une distribution à grande échelle.

Author: Domoina

Share This Post On

Remplissez le formulaire
pour accéder instantanément au
guide d’achat gratuit :




J'accepte d'être recontacté par des partenaires de GreenTech Journal




Obtenir un devis personnalisé











Recevoir par mail une brochure

Recevez une brochure pour une boîte à gants ou un isolateur











Recevoir un Ebook gratuit

Ebook gratuit sur les boîtes à gants et les isolateurs









Être recontacté par un distributeur

Votre distributeur certifié vous recontacte pour répondre à vos questions













Ne ratez plus une innovation ! Inscrivez-vous !

Inscrivez-vous pour recevoir notre newsletter. Toutes les actus du site, et bien plus, dans votre boîte aux lettres !