Chambre froide positive pour fleuriste – Quel système choisir ?

Vous recherchez une chambre froide pour fleuriste, car vous vous lancez dans cette activité ou renouvelez vos installations ? Tout comme il existe des chambres frigorifiques dédiées aux professionnels du secteur agroalimentaire, il y a des chambres réfrigérées adaptées à la conservation et au stockage des produits non-alimentaires comme les fleurs. Ces chambres froides génèrent de l’air froid pour préserver la fraîcheur et la beauté de fleurs. Encore faut-il choisir le système d’installation le plus adapté, sachant que les fabricants proposent des modèles prêts à l’emploi ainsi que des modèles sur-mesure.

Chambre froide positive pour fleuriste

Comment fonctionne la chambre froide positive ?

À la différence de la chambre négative qui congèle des produits à une température variant entre -18 °C et -30 °C, la chambre froide positive les maintient au frais dans une température allant de 0 °C à +5 °C. Le froid négatif permet une conservation très longue des produits congelés comme les poissons et les viandes. Le froid positif se prête davantage à la conservation des produits sur une durée plus courte.

Les fleurs n’ont pas besoin de congélation, de même que les fruits et légumes, la charcuterie et les produits laitiers. Il leur faut juste des températures basses pour rester frais et intacts. La chambre froide positive est l’équipement indispensable aux fleuristes. Un groupe frigorifique formé par un compresseur, un condenseur à eau ou à air, un détendeur et un évaporateur, et alimenté par des fluides frigorigènes, produit de l’air réfrigéré à l’intérieur de la chambre froide. C’est ce souffle d’air qui favorise le maintien de la fraîcheur.

Chambre froide fixe ou mobile ?

Les professionnels, dont les fleuristes, ont droit à différents modèles de chambres frigorifiques sur le marché. Les fabricants s’efforcent de s’adapter aux contraintes de chaque activité et de chaque local pour vous fournir les bonnes installations.

Les acteurs des métiers de bouche et de la filière alimentaire se voient par exemple proposer des chambres froides professionnelles sur-mesure. Leurs avantages ? Les dimensions, la forme et le volume sont conçus suivant l’espace libre dans votre local. L’enceinte peut être adaptée avec un petit emplacement. Il existe aussi une variante : la chambre froide sur-mesure préfabriquée. Les fabricants conçoivent la chambre pour qu’elle soit prête à l’emploi, puis une fois livrée dans vos locaux, vous la fixez au sol. Il s’agit d’une installation permanente.

De l’autre côté, il y a les chambres frigorifiques modulables et démontables. Elles sont également fabriquées sur-mesure, seulement, vous pouvez la déplacer pour optimiser l’espace dont vous disposez. Les deux types d’installations sont réalisables aussi bien pour une chambre froide négative que pour une chambre froide positive.

Quel est le bon groupe frigorifique à utiliser ?

Le groupe frigorifique constitue un composant majeur de la chambre froide. Il est chargé de produire l’air froid qui va abaisser et maintenir la température au sein du local réfrigéré. Vous pouvez aussi vous en servir pour contrôler cette température interne. Dans ces conditions, les fleurs transpirent moins et se dessèchent moins vite. Elles restent donc belles et ont une durée de vie plus longue. Selon les besoins de fraicheur de chaque type de fleurs, vous pourrez personnaliser la température pour une meilleure conservation de leur beauté et de leur fraîcheur.

La chambre froide est équipée soit d’un groupe monobloc, soit d’un groupe bibloc ou split, qu’elle soit destinée au fleuriste ou aux autres professionnels.

  • Le groupe monobloc : on le met sur la paroi à l’intérieur de la chambre réfrigérée. Son installation est toute simple. Il est souvent associé aux chambres froides préfabriquées.
  • Le groupe bibloc : il est formé par deux blocs distincts, l’un à disposer dans la chambre froide et l’autre, dans un local de stockage extérieur. Vous évitez les nuisances sonores et la chaleur. Ce groupe est aussi plus puissant et doit être installé par un professionnel.

Le choix des fluides frigorigènes

La génération de basses températures dans le cycle de réfrigération ne sera pas possible sans recourir aux fluides frigorigènes. Il importe que vos groupes frigorifiques soient compatibles avec les fluides frigorigènes sélectionnés. Vous noterez, en premier lieu, que l’utilisation du CFC et du HCFC est désormais interdite en raison de leurs impacts nocifs sur la couche d’ozone et le réchauffement climatique. À ce jour, les seuls fluides de réfrigération autorisés sont les hydrocarbures halogénés HFC (qui seront également interdits en 2030) et les fluides naturels, les hydrocarbures (HC), série R – 600, l’ammoniac – NH3 (R717) et le dioxyde de carbone – CO2 (R744).

En guise de référence, vous pouvez vous baser sur les critères suivants pour sélectionner vos installations :

  • La sécurité à l’utilisation

Les nouveaux fluides imposés par les normes en vigueur présentent plusieurs failles : la toxicité, la corrosivité et l’inflammabilité. Ils exposent les utilisateurs à des risques. Le moins dangereux est sans aucun doute le CO2.

  • La puissance frigorifique requise

Les performances thermodynamiques des fluides frigorigènes varient de l’un à l’autre. Il peut être intéressant de calculer les rendements et la puissance requise avant de choisir le fluide et le modèle de groupe adapté.

  • Les impacts environnementaux

Les professionnels disposent, jusqu’à 2030, d’un délai pour converger vers les fluides réfrigérants ayant un GWP (Potentiel de réchauffement global) inférieur à 150. Ce sont les solutions durables et les plus respectueuses de l’environnement.

  • La disponibilité et le coût

Les fluides frigorigènes naturels sont des substances disponibles et moins polluantes pour l’environnement. Ils sont aussi moins chers. On mentionnera en particulier le CO2, un fluide écologique, abondant et peu coûteux. Calculer le coût d’utilisation et celui de l’installation permettra une meilleure estimation de votre investissement.

Les installations de réfrigération au CO2

Il apparaît clairement que les installations frigorifiques fonctionnant aux fluides à faible GWP sont les équipements du futur dans ce secteur. Les professionnels comme les fleuristes ont tout intérêt à les adopter dès maintenant. Le CO2 est considéré, à juste titre, comme le fluide frigorigène le plus approprié pour l’usage professionnel. Vous acquerrez alors une chambre froide adaptée à vos locaux de fleuristes et vous réduisez votre empreinte carbone.

Remplissez le formulaire
pour accéder instantanément au
guide d’achat gratuit :




J'accepte d'être recontacté par des partenaires de GreenTech Journal




Obtenir un devis personnalisé











Recevoir par mail une brochure

Recevez une brochure pour une boîte à gants ou un isolateur











Recevoir un Ebook gratuit

Ebook gratuit sur les boîtes à gants et les isolateurs









Être recontacté par un distributeur

Votre distributeur certifié vous recontacte pour répondre à vos questions