Quelle chaudière gaz hybride choisir pour son chauffage ?

La chaudière gaz hybride fait partie des équipements de chauffage qui permettent non seulement de chauffer votre logement, mais aussi économiser sur votre facture énergétique. Vous retrouverez sur le marché différents types de chaudières gaz hybride. Ici, deux types de chaudières hybrides méritent une attention particulière : la chaudière hybride avec un dispositif de pilotage et la chaudière hybride de la nouvelle génération.

Le fonctionnement de la chaudière gaz hybride avec dispositif de pilotage

Une chaudière gaz hybride combine deux technologies lui permettant de couvrir l’ensemble de vos besoins en terme de chauffage et d’eau chaude sanitaire. Cet équipement embarque deux dispositifs : une pompe à chaleur électrique air-eau et une chaudière gaz à condensation. Les deux sont accompagnées par un système de pilotage intelligent qui gère leur utilisation.

La chaudière gaz à condensation fonctionne comme une chaudière classique, c’est-à-dire par principe de combustion. La chaleur générée par la combustion du gaz et la chaleur latente contenue dans les fumées produites par cette combustion sont exploitées par la chaudière à condensation. Ce procédé lui permet de présenter un rendement qui dépasse 100 %.

La pompe à chaleur air-eau, quant à elle, récupère les calories présentes dans l’air extérieur afin de chauffer l’eau stockée dans votre ballon d’eau chaude ou celle située dans le circuit de chauffe de votre logement.

Selon vos besoins en terme de température et suivant la température extérieure, le dispositif de commande intelligent privilégie soit la pompe à chaleur air-eau, soit la chaudière gaz à condensation, soit les deux. Le dispositif de commande pilote, en effet, les deux générateurs et choisit toujours la meilleure combinaison pour offrir un rendement optimal.

En plus clair, quand la température extérieure est douce, la pompe à chaleur air-eau a un excellent rendement. Par contre, quand il fait très froid à l’extérieur, son rendement est plus faible. À ce moment-là, la chaudière gaz à condensation prend le relai puisque celle-ci peut s’avérer plus efficace en cas de baisse considérable de la température.

La chaudière hybride de la nouvelle génération

Cette nouvelle chaudière hybride est, en effet, une pompe à chaleur qui utilise le principe de combustion pour enclencher le compresseur thermique qu’elle embarque. Si le rendement d’une chaudière gaz à condensation, seule, est de plus de 100 %, celui de cette dernière chaudière gaz hybride est de 200 %.

Elle est composée d’une chaudière gaz à condensation, d’une pompe à chaleur et d’un compresseur thermique. Le CO2 est utilisé en guise de fluide caloporteur en raison de son impact moindre sur l’environnement.

Suite à la chaleur produite par la combustion du gaz, le compresseur thermique est activé. Cette activation lance le cycle de la pompe à chaleur qui exploite les énergies contenues dans l’air environnant pour chauffer le fluide caloporteur.

L’excellente combinaison du fluide caloporteur, de la condensation de la chaudière gaz et de la thermodynamique de la pompe à chaleur permet à cette chaudière gaz hybride de fonctionner de manière écologique et économique. En effet, la technologie innovante de son compresseur thermique lui donne la possibilité de consommer peu d’énergie tout en demeurant très performante. Les économies qu’elle vous permet de réaliser sur votre facture énergétique sont réellement considérables.

Le plus grand avantage de cette chaudière gaz hybride de la nouvelle génération est situé principalement au niveau de la robustesse de son compresseur. Ce dernier est, en effet, quasiment inusable, car il a été fabriqué de manière à ce qu’il n’y ait pas de frottement entre les différentes pièces qui le composent.

Combien coûte une gaz chaudière hybride ?

Le prix d’une chaudière gaz hybride est assez onéreux lors de son acquisition. Comptez, environ entre 4 500 et 10 000 euros. Ce montant peut constituer un obstacle pour vous, mais si vous calculez les économies qu’elle vous permet de réaliser à terme, l’investissement de départ s’avère abordable. De plus, la chaudière gaz hybride surtout en cas de rénovation énergétique de votre résidence principale, et sous certaines conditions, vous ouvre droit au crédit d’impôt pour la transition énergétique (CITE).

Il convient de souligner que l’installation d’une chaudière gaz hybride nécessite l’intervention d’un professionnel RGE (Reconnu garant de l’environnement). Ainsi, vous pourrez prétendre aux diverses aides concernant certains travaux. L’équipement est également plus facile à installer si vous disposez déjà d’un système de chauffage central.

Remplissez le formulaire
pour accéder instantanément au
guide d’achat gratuit :




J'accepte d'être recontacté par des partenaires de GreenTech Journal




Obtenir un devis personnalisé











Recevoir par mail une brochure

Recevez une brochure pour une boîte à gants ou un isolateur











Recevoir un Ebook gratuit

Ebook gratuit sur les boîtes à gants et les isolateurs









Être recontacté par un distributeur

Votre distributeur certifié vous recontacte pour répondre à vos questions