Énergies renouvelables – 11 millions d’emplois mondiaux créés

Les analyses de l’Agence internationale pour les énergies renouvelables (IRENA) ont révélé que 11 millions de personnes dans le monde avaient un travail en lien avec les énergies renouvelables en 2018. En 2017, le nombre d’emplois était de 10,3 millions.

De nombreux pays se lancent dans le commerce, l’ingénierie et la construction d’installations nécessitant des technologies de production énergétiques basées sur les sources renouvelables. L’IRENA vient d’annoncer que ce nombre d’emplois est plus haut que jamais.

L’implantation géographique du secteur est en train de se métamorphoser en raison de l’hétérogénéisation de la chaîne d’approvisionnement des énergies renouvelables.

Les divers secteurs de production d’énergie de sources renouvelables sont jusqu’à présent restés confinés dans les marchés de premier plan notamment, l’Union européenne, les États-Unis d’Amérique et la Chine.

Les pays du Sud-est asiatique font aujourd’hui partie des plus gros exportateurs de panneaux photovoltaïques. La Thaïlande, la Malaisie et le Viet Nam comptent parmi les pays qui ont enregistré une hausse considérable du nombre d’emplois en rapport avec les énergies renouvelables. 60 % des emplois liés aux énergies renouvelables se trouvent encore en Asie grâce à ces nouveaux arrivés.

Les secteurs les plus porteurs restent les énergies éoliennes et solaires photovoltaïques. Ces dernières, qui représentent un tiers de toute l’énergie produite, devancent les biocarburants liquides, l’énergie hydroélectrique et l’éolien et restent en tête en 2018. Géographiquement, 9 emplois liés à l’énergie photovoltaïque sur 10 se trouvent en Asie (3 millions de personnes).

Voici les faits marquants dans le secteur des énergies renouvelables :

  • L’énergie solaire photovoltaïque compte le tiers des emplois mondiaux en lien avec les énergies renouvelables et reste en tête. L’énergie solaire photovoltaïque s’est contractée dans l’Union européenne, en Chine et aux États-Unis.
  • Les installations des éoliennes à terre sont les plus importantes. Cependant, le segment offshore pourrait bien bénéficier de l’expertise et des infrastructures développées par les secteurs gaziers et pétroliers puisqu’il est en train de décoller avec 1,2 million d’emplois.
  • L’énergie hydroélectrique compte 2,1 millions d’emplois directs et entre toutes les sources d’énergie renouvelable, elle bénéficie des plus importantes capacités installées. Sa croissance demeure, cependant, en berne.
  • La hausse de la production des biocarburants a augmenté le nombre d’emplois liés au secteur (2,1 millions d’emplois pour une croissance de 6 %).

Author: Domoina

Share This Post On

Remplissez le formulaire
pour accéder instantanément au
guide d’achat gratuit :




J'accepte d'être recontacté par des partenaires de GreenTech Journal




Remplissez le formulaire et nous vous contacterons suite à votre demande de devis :












Oui, vous pouvez me recontacter


Ne ratez plus une innovation ! Inscrivez-vous !

Inscrivez-vous pour recevoir notre newsletter. Toutes les actus du site, et bien plus, dans votre boîte aux lettres !