Baromètre : Les français et l’environnement en 2015

francais-environnement-2015

L’Agence de l’Environnement et de la Maîtrise de l’Énergie vient de rendre publics les résultats d’un sondage réalisé en Octobre 2016 par Opinionway sur un échantillon de 1015 personnes de 18 ans et plus.

La baromètre en question porte sur les français et l’environnement en 2015, et se focalise sur trois grandes questions :

  • qualité de l’air
  • énergies renouvelables
  • production et consommation d’énergie dans le logement

Qualité de l’air

Le rapport note que la qualité de l’air est majoritairement considérée comme bonne, même si la circulation routière préoccupe les français, surtout les habitants des grandes agglomérations et de la région parisienne.

75% des français déclarent donc qu’ils jugent bonne la qualité de l’air dans leur lieu de vie en province, contre 48% seulement en région parisienne !

Du côté de la qualité de l’air intérieur, les français semblent de moins en moins préoccupés, même si 64% se disent inquiets dans les transports et 53% dans les crèches et les écoles.

Énergies renouvelables

Les énergies renouvelables (EnR) sont toujours plébiscitées par les français, qui se disent même prêts à débourser plus d’argent pour en profiter. 94% des français se disent favorables au développement des EnR.

C’est le solaire qui a le mieux gagné le coeur des français avec 32% des sondés plébiscitant son développement, contre 22% pour l’énergie des mers, 17% pour l’éolien et 14% pour le géothermique.

 74% des sondés se déclarent donc également prêts à payer plus cher pour passer aux EnR, et 90% pensent que la production locale d’énergie est souhaitable même si elle est plus onéreuse.

Énergie et logement

Le baromètre révèle que 96% des français cherchent à réduire leurs consommations d’énergie à travers la réduction du gaspillage (34%), des factures (29%) ou pour participer à la lutte contre les gaz à effet de serre (9%).

Les sondés ont donc assuré pratiquer des gestes quotidiens :

  • installation d’ampoules basse consommation – 64%
  • réduction du temps d’éclairage – 61%
  • réduction de la température de chauffage en cas d’absence – 56%

59% des français considèrent que leur logement nécessite des travaux d’isolation ou d’amélioration des systèmes de chauffage ou de ventilation, et un tiers pense les réaliser dans l’année.

Cependant, l’argent nécessaire à ce type de travaux reste un problème, notamment pour les locataires.

Auteur: Vincent M

Vincent Moreau est le rédacteur en chef de GreenTech Journal. Passionné par l’efficacité énergétique et les cleantechs, Vincent s’intéresse à tout, depuis la qualité de l’air jusqu’aux process industriels, tant que l’innovation est au centre des choses. Pour le contacter, cliquez ici

Remplissez le formulaire
pour accéder instantanément au
guide d’achat gratuit :




J'accepte d'être recontacté par des partenaires de GreenTech Journal




Ne ratez plus une innovation ! Inscrivez-vous !

Inscrivez-vous pour recevoir notre newsletter. Toutes les actus du site, et bien plus, dans votre boîte aux lettres !