France : La part de 50% d’électricité d’origine nucléaire en 2035 est maintenue

Lors d’une interview le 18 novembre dernier sur Europe 1, le ministre de la transition écologique et solidaire François de Rugy a annoncé que pour la France, l’objectif de part de 50% d’électricité d’origine nucléaire en 2035 serait maintenue.

Le calendrier est donc confirmé, tel qu’il avait été annoncé par le Premier ministre Édouard Philippe au mois de septembre.

Rappelons qu’en 2017, le nucléaire représentait encore 71,6% de la production totale d’électricité en France. Le nouveau ministre de la Transition énergétique, succédant à Nicolas Hulot, se devait donc de prendre cette position très tranchée à quelques jours de publication de la programmation pluriannuelle de l’énergie (PPE).

En ce qui concerne la construction de nouveaux réacteurs nucléaires EPR, la question reste toutefois ouverte. Selon François Rugy, cette décision ne sera prise qu’après 2021, car il reste encore difficile de prouver la fiabilité, la sécurité ainsi que la compétitivité de cette technologie.

En revanche, le ministre a souligné qu’il entame déjà des discussions avec les acteurs du secteur et qu’il leur a déjà demandé leur plan pour rendre cette technologie plus compétitive économiquement.

Auteur: Jose

Remplissez le formulaire
pour accéder instantanément au
guide d’achat gratuit :




J'accepte d'être recontacté par des partenaires de GreenTech Journal




Remplissez le formulaire et nous vous contacterons suite à votre demande de devis :












Oui, vous pouvez me recontacter


Ne ratez plus une innovation ! Inscrivez-vous !

Inscrivez-vous pour recevoir notre newsletter. Toutes les actus du site, et bien plus, dans votre boîte aux lettres !