Le gouvernement chinois est entrain de préparer un marché carbone national

Depuis plus de deux ans, la Chine a mené une expérience sur sept marchés carbone régionaux. Cette fois, le gouvernement chinois est entrain de préparer un marché carbone national qui devrait couvrir son secteur électrique. Ce qui devrait représenter un tiers des émissions de gaz carbonique (CO2) du pays

Cette information a été publiée par le premier pays émetteur de gaz le 19 décembre dernier. Dès 2018, 1 700 entreprises devront donc se conformer à des quotas d’émissions pour l’année.

Pour sa part, Energy Fondation China a annoncé que le marché carbone national se fera en 3 étapes. Dans un premier temps, la Chine va établir des fondations du marché (2018). Ensuite, elle procédera à une période d’essai du système (2019). Enfin, la troisième phase consiste à l’optimisation du marché (2020).

À noter que ce sera le plus important marché carbone au monde dans la mesure où il représente deux fois plus d’émissions couvertes, comparées à celles du marché des quotas européen. Bien entendu, cela ne couvrira que le secteur électrique du pays, soit environ 46 % des émissions de CO2 du pays. Toutefois, Li Gao, responsable du service changement climatique au sein de la Commission nationale de recherche pour la défense (NDRC), a déclaré que cette initiative est loin d’être négligeable.

Auteur: Jose

Remplissez le formulaire
pour accéder instantanément au
guide d’achat gratuit :




J'accepte d'être recontacté par des partenaires de GreenTech Journal




Ne ratez plus une innovation ! Inscrivez-vous !

Inscrivez-vous pour recevoir notre newsletter. Toutes les actus du site, et bien plus, dans votre boîte aux lettres !