Jacques Dubochet, Richard Henderson et Joachim Frank décrochent le prix de la chimie 2017

Trois chercheurs, à savoir Jacques Dubochet (Suisse), Richard Henderson (GB) et  Joachim Frank (USA), ont décroché le prix de la chimie 2017. L’annonce des lauréats a eu lieu le 4 octobre dernier.

Selon les organisateurs du Nobel, la biochimie connaît actuellement un véritable essor et cette technologie est fin prête pour un « futur excitant ». Cette année, ils ont jeté leur dévolu sur la cryomicroscopie électronique proposée par les trois chercheurs suscités. Cette innovation permet de simplifier et d’améliorer considérablement l’imagerie biomoléculaire.

Les microscopes électroniques classiques utilisent généralement le bombardement d’électrons sous vide afin de fournir une vue détaillée des échantillons (virus, protéines, etc.). Seulement, cette pratique risque de détruire les molécules issues du vivant, d’autant plus que l’image obtenue n’est pas toujours fiable.

Pour pallier ce problème, les trois scientifiques ont ménagé leurs efforts pour parvenir à une meilleure image des biomolécules et pour mieux comprendre leur fonctionnement.

Pour sa part, Jacques Dubochet a misé sur le procédé de vitrification de l’eau qui se trouve dans les échantillons, permettant ainsi de conserver leur structure pendant l’observation. Quant à Joachim Frank et Richard Henderson, ils ont développé une solution offrant une vue en trois dimensions des structures moléculaires.

Cette innovation est une plaque tournante dans le domaine de la biochimie. Elle pourrait être utilisée dans divers secteurs tels que la médecine, les biotechnologies, la production de médicaments, etc.

Auteur: Jose

Remplissez le formulaire
pour accéder instantanément au
guide d’achat gratuit :




J'accepte d'être recontacté par des partenaires de GreenTech Journal




Ne ratez plus une innovation ! Inscrivez-vous !

Inscrivez-vous pour recevoir notre newsletter. Toutes les actus du site, et bien plus, dans votre boîte aux lettres !