OpenAirlines a levé 1 M€ pour réduire les émissions de CO2 des vols

Éditeur de logiciel d’économie de carburant pour l’aéronautique, OpenAirlines a levé 1 M€ pour réduire les émissions de CO2 des vols.

Ce fonds sera dédié au développement d’une solution innovante en termes de gestion du carburant et des équipages des avions. Il s’agit en effet du « SkyBreathe », un logiciel d’écopilotage conçu pour être embarqué dans les cockpits.

Le logiciel se base sur l’analyse les données provenant directement des boîtes noires des avions pour évaluer l’efficacité énergétique de chaque vol.

Il permet ensuite aux compagnies aériennes de fournir des recommandations à leurs pilotes pour réduire les consommations de kérosène (de 2 à 4 %) ainsi que les émissions de CO2.

Le chiffre d’affaires de la société OpenAirlines s’élève à 2,3 millions d’euros. 25 % de son capital est détenu par l’actionnaire Alter Equity3P.

La société emploie actuellement 30 salariés, mais elle ne veut pas en rester là. Plus exactement, elle prévoit de recruter une dizaine d’ingénieurs en aéronautique et plusieurs responsables de la gestion et de l’analyse de données massives (Big data). Le but étant de développer un nouveau logiciel dénommé « Skybreathe on board ».

Grâce à ce fonds, OpenAirlines pourra donc concevoir une interface capable d’analyser en temps réel les données.

La société pourra ensuite utiliser l’intelligence artificielle pour donner instantanément aux pilotes dans le cockpit certaines recommandations visant à optimiser la performance énergétique de leur conduite via une tablette. Jusqu’alors, cette opération n’était pas encore possible qu’avant ou après les vols.

Selon le président fondateur d’OpenAirlines, un prototype de ce logiciel devrait voir le jour d’ici la fin de l’année. Quant aux premiers essais en vol, ils sont prévus en 2019.

Auteur: Jose

Remplissez le formulaire
pour accéder instantanément au
guide d’achat gratuit :




J'accepte d'être recontacté par des partenaires de GreenTech Journal




Remplissez le formulaire et nous vous contacterons suite à votre demande de devis :












Oui, vous pouvez me recontacter


Ne ratez plus une innovation ! Inscrivez-vous !

Inscrivez-vous pour recevoir notre newsletter. Toutes les actus du site, et bien plus, dans votre boîte aux lettres !