Quelle pompe à chaleur air-eau choisir ?

Une pompe à chaleur air-eau présente tous les avantages pour produire de l’eau chaude sanitaire et chauffer votre habitation. Il s’agit d’un équipement de chauffage très présent dans de nombreux foyers. Si vous voulez équiper votre logement d’une pompe à chaleur, vous devez bien choisir le modèle qui vous convient le mieux. Voici, pour vous, les informations que vous devez savoir avant d’acheter une pompe à chaleur air-eau.

Les types de pompe à chaleur disponibles

Pour fonctionner, une pompe à chaleur utilise la technologie thermodynamique. Elle récupère les énergies présentes dans l’air, le sol ou l’eau pour les transformer en chaleur servant à chauffer le fluide caloporteur responsable de la restitution de la chaleur aux émetteurs installés dans votre maison. Une pompe à chaleur peut donc être hydrothermique (eau-eau), géothermique (sol-eau, sol-sol) ou aérothermique (air-eau, air-air).

Le premier terme désigne le type de source d’énergie et le second désigne le mode de diffusion thermique. Une pompe à chaleur peut être double service ou simple. Lorsqu’elle est dite « double service », elle peut produire de l’eau chaude sanitaire et assurer le chauffage du logement. Lorsqu’elle n’assure que le chauffage uniquement, elle est dite « simple ».

Le fluide caloporteur passe par diverses étapes, que voici, avant de restituer la chaleur aux radiateurs afin de chauffer une pièce :

  • Lorsque le fluide caloporteur passe dans l’évaporateur, il augmente en température et se transforme en vapeur.
  • Il est ensuite aspiré et comprimé sous haute pression par le compresseur. Ainsi, il se transforme en gaz en chauffant.
  • À l’état gazeux, le fluide chauffé cède la chaleur à la source avec laquelle il est en contact. Il reprend ensuite son état liquide en se condensant.
  • Le fluide diminue en pression et en température à l’aide du détendeur. Une fois qu’il a repris son état liquide, il est prêt pour la reprise d’un nouveau cycle.

Pour ce qui est de la pompe à chaleur air-eau, son principe de fonctionnement est simple. Elle récupère les calories présentes dans l’air environnant pour les transformer en chaleur pour réchauffer le fluide caloporteur qui répartit cette chaleur dans le circuit de chauffage afin de la diffuser dans votre habitation. Vous pouvez également obtenir de l’eau chaude sanitaire en utilisant une pompe à chaleur air-eau.

Comment faire le choix d’une pompe à chaleur air-eau ?

Pour que vous puissiez bien choisir la pompe à chaleur air-eau adaptée, vous devez déterminer vos besoins en matière de chauffage. En effet, certaines PAC conviennent plus aux habitations situées dans une zone géographique où le climat est moins rude. Les autres pompes à chaleur conviennent plus aux logements situés dans les régions qui ont un climat moins clément.

Vous devez également vérifier le coefficient de performance de la pompe à chaleur (CoP). Celui-ci indique l’écart entre l’énergie consommée par la PAC et la chaleur produite. Il est bon de savoir que plus une PAC présente un CoP élevé, plus celle-ci est performante. Par exemple, une pompe à chaleur air-eau économique et performante affiche un CoP de l’ordre de 3. En plus clair, elle consomme 1 kWh d’énergie pour produire 3 kWh.

En raison du CoP affiché par la pompe à chaleur air-eau, de nombreux ménages l’utilisent. En effet, la PAC air-eau présente une excellente performance et consomme peu d’énergie. Les foyers situés dans les régions au climat rude ont le plus recours à une pompe à chaleur air-eau. En l’utilisant, vous pourrez réaliser des économies non-négligeables, car elle a la capacité de diviser par 3 votre facture.

Sur un modèle de chaudière hybride, la pompe à chaleur air-eau est combinée avec une chaudière gaz à condensation. Actuellement, vous pouvez également trouver sur le marché une pompe à chaleur air-eau qui utilise le gaz telle une chaudière. Cette PAC est la plus performante de toutes les pompes à chaleur proposées sur le marché et vous garantit des économies d’énergie substantielles.

Le prix d’une pompe à chaleur air-eau

Une pompe à chaleur simple peut vous coûter plus de 9 000 euros, en moyenne. Elle n’assure que le chauffage de votre logement. Quant au coût de la main-d’œuvre pour son installation, comptez 1 400 euros environ. Prévoyez donc un budget total de 10 400 euros pour l’acquisition et la pose de votre PAC.

Pour une pompe à chaleur double service, prévoyez 11 000 euros pour l’équipement, 1 800 euros pour son installation. Ce qui fait un total de 12 800 euros de budget à prévoir.

Les subventions de l’État et des collectivités auxquelles une pompe à chaleur air-eau vous ouvre droit sont :

  • La Prime énergie,
  • La TVA réduite,
  • Le CITE (Crédit d’impôt pour la transition énergétique),
  • L’éco-PTZ…

Il faut, cependant, que vous respectiez certaines conditions afin de pouvoir prétendre à toutes ces subventions.

Remplissez le formulaire
pour accéder instantanément au
guide d’achat gratuit :




J'accepte d'être recontacté par des partenaires de GreenTech Journal




Obtenir un devis personnalisé











Recevoir par mail une brochure

Recevez une brochure pour une boîte à gants ou un isolateur











Recevoir un Ebook gratuit

Ebook gratuit sur les boîtes à gants et les isolateurs









Être recontacté par un distributeur

Votre distributeur certifié vous recontacte pour répondre à vos questions