Le projet de loi sur la création de l’Office français de la biodiversité adopté par les députés

Le projet de loi sur la création de l’Office français de la biodiversité (OFB) a été adopté par les députés en première lecture.

Ce texte prévoit la fusion de l’Office national de la chasse et de la faune sauvage (ONCFS) et l’Agence française pour la biodiversité (AFB). Il a été voté à l’unanimité le jeudi 24 janvier dernier.

Quelques chiffres sur la biodiversité

Nul ne peut le nier, de plus en plus d’espèces disparaissent chaque jour. Depuis quelques années l’écosystème connaît également une dégradation sans précédent.

Selon le rapport du Fonds mondial pour la nature (WWF) en 2018, le rythme d’extinction des espèces est passé de 100 jusqu’à 1 000 fois supérieures, comparé aux rythmes au cours des 10 millions d’années passées.

Cette dégradation concerne entre autres les animaux vertébrés, les oiseaux, les surfaces de coraux vivants, etc. Et il faut savoir que les principales raisons de cette érosion de la biodiversité sont en grande partie liées aux activités humaines.

La création de l’OFB : une réponse à 3 enjeux majeurs

La création de l’OFB vise à garantir la continuité de la Stratégie nationale pour la biodiversité ainsi que la mise en œuvre du nouveau Plan biodiversité, dévoilé le 4 juillet 2018.

Le but de cette fusion est de rapprocher les expertises complémentaires des deux institutions, notamment l’AFB et l’ONCFS, pour permettre une meilleure lisibilité de leurs actions autour d’une seule stratégie.

L’OFB aura donc pour mission de se focaliser sur deux objectifs principaux, à savoir de surveiller, préserver, gérer et restaurer la biodiversité aquatique, marine et terrestre. L’autre objectif étant d’assurer une gestion équilibrée et durable de l’eau.

Author: Jose

Share This Post On

Remplissez le formulaire
pour accéder instantanément au
guide d’achat gratuit :




J'accepte d'être recontacté par des partenaires de GreenTech Journal




Remplissez le formulaire et nous vous contacterons suite à votre demande de devis :












Oui, vous pouvez me recontacter


Ne ratez plus une innovation ! Inscrivez-vous !

Inscrivez-vous pour recevoir notre newsletter. Toutes les actus du site, et bien plus, dans votre boîte aux lettres !