WAIR, l’écharpe antipollution pour cyclistes

wair-echarpe-antipollution-cyclistesTout commence toujours par une idée. Et c’est aussi le cas de WAIR, une startup française qui développe une écharpe antipollution pour cyclistes.

Commençons par une histoire inquiétante. Il y a quelques années, Caroline van Renterghem, la fondatrice de WAIR, se rendait tranquillement au travail à vélo dans la région parisienne. Histoire banale s’il en est. Le seul problème, c’est que ce matin là, elle n’y est jamais arrivée, faute de pouvoir respirer.

Chaque année, 7 millions de personnes dans le monde meurent à cause de la mauvaise qualité de l’air, c’est-à-dire 13 fois plus de morts que dans des accidents de voiture.

Après cette « mésaventure », Caroline s’est lancée dans une guerre contre la pollution, ou en tout cas pour le bien être des cyclistes. Voyant que les masques antipollution n’étaient ni confortables, ni jolis, ni vraiment efficaces, elle a décidé de lancer WAIR.

WAIR, au-delà d’être un intelligent jeu de mots, est une solution prometteuse à l’intersection de l’IoT (Internet des Objets) et de la mode. Caroline est au départ issue de l’industrie de la mode, et c’est pourquoi WAIR est loin d’être un « gadget » antipollution : c’est aussi un vêtement à part entière.

Comment ça marche ? WAIR est une écharpe qui contient un appareil qui mesure en continu la qualité de l’air ambiant. Lorsque l’utilisateur (ou plutôt le porteur) entre dans une zone polluée, l’appareil envoie une notification sur le smartphone et l’invite à porter l’écharpe. Le porteur peut alors respirer par l’écharpe pour une protection minimale, ou par l’écharpe et l’appareil, qui comporte aussi un filtre.

Bien sûr, une application mobile, gratuite, permet, comme pour toutes les solutions de ce genre, d’avoir accès à toutes les données mesurées par l’écharpe.

L’écharpe sera disponible en plusieurs modèles, pour femme, homme et enfant, différents coloris et différentes gammes, avec des prix variant de 49€ à 199€. Un premier modèle, sans l’appareil de mesure, sera mis en vente cet été, et le modèle complet sera disponible à la précommande cette année avec une livraison prévue avant l’été 2017.

Author: Vincent M

Vincent Moreau est le rédacteur en chef de GreenTech Journal. Passionné par l’efficacité énergétique et les cleantechs, Vincent s’intéresse à tout, depuis la qualité de l’air jusqu’aux process industriels, tant que l’innovation est au centre des choses. Pour le contacter, cliquez ici

Share This Post On

Remplissez le formulaire
pour accéder instantanément au
guide d’achat gratuit :




J'accepte d'être recontacté par des partenaires de GreenTech Journal




Ne ratez plus une innovation ! Inscrivez-vous !

Inscrivez-vous pour recevoir notre newsletter. Toutes les actus du site, et bien plus, dans votre boîte aux lettres !