Ici, vous pouvez tout apprendre sur les microstations d’épuration, ces dispositifs tout-en-un compacts et performants. Depuis leur fonctionnement jusqu’à tous les modèles disponibles sur le marché, nous sommes là pour vous guider !

Comment fonctionne une microstation d’épuration ?

Depuis des années, on utilisait la fosse toutes eaux associée à un épandage pour traiter les eaux usées domestiques. Ce système passif, appelé filière traditionnelle et dédié à liquéfier et décanter les effluents est de moins en moins utilisé actuellement.

Parmi les alternatives à cette filière traditionnelle, il y a la micro station d’épuration. Un système actif capable de traiter, digérer et décanter les déchets organiques. Ses principaux avantages sont sa compacité et son rendement épuratoire élevé. Les eaux traitées peuvent ainsi être relâchées directement dans le milieu naturel.

Nous vous proposons donc de voir comment fonctionne une microstation d’épuration !

Comment fonctionne une microstation d’épuration ?

comment-fonctionne-micro-station-epuration

La micro-station d’épuration est le dispositif d’assainissement le plus compact du marché !

Lorsqu’elle fonctionne, la micro station traite les eaux usées en trois phases successives : le prétraitement, le traitement par réaction biologique et la clarification.

La première phase consiste à séparer les gros éléments solides et les liquides. Pendant le processus, des bactéries qui ne consomment pas d’air, dites anaérobies, assimilent une partie des matières solides. Les gaz seront également évacués pour éviter d’éventuelles nuisances olfactives.

Pendant la seconde phase, des bactéries aérobies qui se trouvent naturellement dans l’eau seront aérées par apport d’oxygène, qui nécessite l’utilisation d’un compresseur. Celles-ci vont par la suite se développer et digérer la pollution restante.

text-lines-1-300x300

Demande gatuite et sans engagement

Obtenez un devis pour votre assainissement

Un expert de votre département prend contact avec vous sous 48h.

  • Contact rapide
  • Devis personnalisé
  • Sans engagement
  • Gratuit

Obtenir un devis gratuit

Vient ensuite la dernière phase appelée clarification. Lors de cette étape, les matières restantes qui se trouvent en suspension sont dissociées des eaux traitées. Une fois épurées, les eaux peuvent alors être rejetées dans le sol ou dans un cours d’eau.

Bon à savoir : En général, ces trois phases sont réalisées dans trois compartiments différents. Mais pour certains fabricants, les phases 2 et 3 peuvent se dérouler dans une seule et même cuve. Ce type de microstation est appelé « microstation SBR »

Que faire pour que la micro station fonctionne correctement ?

La première chose à faire c’est d’entretenir le dispositif. Pour cela, vous devez souscrire à un contrat d’entretien et respecter à la lettre les préconisations du fabricant concernant les contrôles réguliers à faire, le remplacement des pièces d’usure, etc.

Par ailleurs, il faut noter que, comme une fosse septique, ce type d’assainissement non collectif ne peut pas recevoir d’eaux pluviales, au risque de perturber son bon fonctionnement.

Enfin, pour prolonger la durée de vie et assurer la fiabilité de votre micro station, vous devez aussi faire des vidanges lorsque cela s’avère nécessaire.

Cette opération consiste principalement à pomper les boues générées dans la première cuve de prétraitement. Sa périodicité peut être fixée par le fabricant, mais en réalité, cela doit se faire lorsque le volume des boues atteint 30 % du volume utile de la cuve de décantation. Après la vidange, le spécialiste agréé doit encore remettre en service le dispositif (remise en eau, vérification des pièces, etc.).

Conclusion

Une micro station d’épuration est un système d’assainissement des eaux usées en miniature comparé au tout à l’égout. Elle est donc très adaptée aux surfaces réduites, tout en affichant une excellente capacité épuratoire. Sa durée de vie moyenne peut aller jusqu’à 20 ans, mais pour qu’elle puisse durer et bien fonctionner aussi longtemps, vous devez réaliser des entretiens et des vidanges réguliers.

Remplissez le formulaire
pour accéder instantanément au
guide d’achat gratuit :




J'accepte d'être recontacté par des partenaires de GreenTech Journal




Remplissez le formulaire et nous vous contacterons suite à votre demande de devis :












Oui, vous pouvez me recontacter