Ici, vous pouvez tout apprendre sur les microstations d’épuration, ces dispositifs tout-en-un compacts et performants. Depuis leur fonctionnement jusqu’à tous les modèles disponibles sur le marché, nous sommes là pour vous guider !

Fosse septique compacte prix

La fosse septique est le dispositif d’assainissement individuel le plus largement connu, et le plus répandu.

En réalité, la fosse septique n’est qu’un des éléments qui composent le système d’assainissement pour assurer une partie du processus d’épuration (prétraitement des eaux). Elle doit être suivie d’un système de traitement, qui prend en charge la seconde épuration des eaux. Il peut s’agir d’un épandage (tranchées, filtre à sable, tertre), mais on trouve aussi des dispositifs compacts comme la micro-station ou le filtre compact.

C’est souvent au filtre compact que les gens pensent en parlant de « fosse septique compacte ». Aujourd’hui, nous allons vous parler de ce dispositif en détail : prix, fonctionnement, entretien, etc.

Fosse septique compacte, une filière agréée

Traditionnellement, la fosse septique désigne un système d’assainissement relié à un épandage. Seulement, l’épandage prend beaucoup de place, et de nombreux propriétaires souhaitent trouver une solution alternative et récupérer de l’espace de jardin.

Heureusement, il existe actuellement d’autres solutions de fosse septique sans épandage, comme le filtre compact. Cette filière est dite agréée puisque les fabricants doivent posséder un agrément ministériel pour pouvoir la commercialiser.

Voici le principe d’une fosse septique suivie d’un épandage : le filtre compact permet de tout regrouper dans une cuve de la même taille que la fosse !

L’avantage du filtre compact est que vous n’êtes pas obligé de creuser des tranchées dans votre terrain pour assainir correctement les eaux usées domestiques. Un filtre compact utilise le même principe que l’épandage, mais à l’intérieur d’une cuve : il est donc dix fois plus compact.

differents-types-dispositifs-assainissement

Schéma de fonctionnement du Tricel Seta (Source : Tricel)

Comment ce dispositif traite-t-il les eaux usées ?

En général, la fosse septique compacte sert au pré-traitement et au traitement des effluents domestiques ainsi qu’à la restitution des eaux épurées dans la nature.

Le traitement par la fosse toutes-eaux

La fosse toutes-eaux est une cuve étanche dans laquelle les eaux sont pré-traitées. C’est dans ce contenant que la plus grande partie des matières organiques s’accumule sous forme de boues et de flottants (graisses). Celles-ci vont ensuite subir une fermentation dans un milieu sans oxygène, via des bactéries toujours présentes dans les eaux. Leur volume va donc diminuer progressivement. Les boues et les matières organiques qui ne peuvent pas être fermentées doivent être vidangées lorsque leur niveau atteint la moitié de la fosse toutes-eaux.

L’épuration par le massif filtrant

Partiellement épurés, les effluents domestiques doivent encore subir un autre processus d’épuration appelé traitement. Cela se passe dans le massif filtrant, une autre cuve contenant un média filtrant comme la fibre de coco et l’écorce de pin maritime. Lorsque les eaux usées traversent ce média, il va retenir physiquement les polluants restants. Ces derniers seront ensuite digérés par des bactéries aérobies qui sont activées par oxygénation via un système de ventilation.

Le rejet des eaux traitées

À la sortie du massif filtrant, les eaux usées traitées peuvent être directement infiltrées dans le sol en place. Si ce mode de restitution est impossible, les effluents peuvent donc être rejetés dans le milieu hydraulique superficiel tel qu’un ruisseau ou un fossé. Toutefois, cela ne doit se faire qu’après l’autorisation du SPANC (Service public de l’Assainissement non collectif) et seulement s’il est démontré qu’aucune autre solution n’est envisageable.

Fosse septique compacte : Avantages et inconvénients

En principe, le coût de cette filière est relativement élevée par rapport à la micro-station d’épuration.

On relève également quelques désavantages :

  • Elle requiert souvent la mise en place d’une pompe de relevage consommatrice d’énergie et dont le coût peut atteindre un millier d’euros.
  • Le média filtrant saturé doit être renouvelé lorsqu’il arrive en fin de vie. Cette opération génère un coût non négligeable, entre 100 et 1 500 euros.
  • Il présente une certaine sensibilité aux mouvements de terrain.

Pour ce qui est des atouts de cette filière, les principaux en sont les suivants :

  • Les vidanges sont peu fréquentes,
  • Elle est beaucoup plus compacte qu’une filière d’assainissement classique,
  • Elle supporte les variations saisonnières de charge, ce qui fait d’elle l’alternative idéale pour les résidences secondaires.
  • Elle ne produit aucun bruit et fonctionne sans électricité.

Quel est le prix d’une fosse septique compacte ?

Le prix du dispositif intègre celui de la fosse septique et du massif filtrant. Il existe de nombreux facteurs qui peuvent faire varier ce prix, pour ne citer que le volume du dispositif, sa marque et son modèle, les services de maintenances qui l’accompagnent, etc.

text-lines-1-300x300

Demande gatuite et sans engagement

Obtenez un devis pour votre assainissement

Un expert de votre département prend contact avec vous sous 48h.

  • Contact rapide
  • Devis personnalisé
  • Sans engagement
  • Gratuit

Obtenir un devis gratuit

Toutefois, on peut dire que le prix total d’une fosse septique compacte démarre à 7000 euros et peut aller jusqu’à 10 000 euros. Cela inclut le prix d’achat du système, son installation et sa mise en marche.

Si ce prix vous semble assez élevé, sachez que cette filière est éligible à différents types de subventions, notamment pour le coût des travaux. Par ailleurs, si vous choisissez de faire appel à un professionnel agréé pour la réalisation des travaux, le filtre compact est sujet à un abaissement à 10 % du taux de TVA.

Mieux encore, l’installation d’un filtre compact peut être financée grâce à l’écoprêt à Taux Zéro.

Pour avoir plus d’informations sur ces aides (conditions d’éligibilité, montant, formalités à remplir, etc.), vous pouvez vous adresser au SPANC de votre ville.

Le point sur le dimensionnement du filtre compact

Il convient d’expliquer le concept de dimensionnement, car c’est un élément important qui peut faire varier le prix de votre fosse septique compacte.

Par exemple, sachez que vous êtes libre de choisir la marque de filtre compact que vous voulez. Par contre, le SPANC est très exigeant quant au choix de son dimensionnement, lequel est exprimé en Équivalent habitant (EH). Si votre dispositif est sous-dimensionné par rapport à la capacité d’accueil réelle de votre logement, ce service peut donc vous obliger à le remplacer avec un modèle conforme aux réglementations en vigueur.

Pour dimensionner une fosse septique compacte, il suffit de vous baser sur le nombre de pièces principales (PP) que renferme votre logement. Ensuite, pour déterminer le nombre d’EH du filtre compact, vous pouvez utiliser la relation suivante:

1 PP = 1 EH

Cette formule est définie par un Arrêté ministériel, modifié le 7 mars 2012.

  • Une PP doit remplir les conditions suivantes :
  • Être une pièce dédiée au sommeil ou au séjour (sont ainsi exclus les cuisines, les salles d’eau, les débarras, les séchoirs, les cabinets d’aisance, ).
  • Hauteur sous plafond : supérieure ou égale à 2,3 m.
  • Surface au sol : au moins 7 m2.

Enfin, les normes en matière d’assainissement mentionnent qu’une PP doit être équipée d’une ou plusieurs ouvertures qui laissent passer la lumière et l’air libre.

À titre de comparaison de prix, sachez qu’une fosse septique compacte 1 à 6 EH est accessible à partir de 5 000 euros. Par contre, au-delà de 11 EH, il faut compter 8500 euros, voire plus.

Béton ou plastique : quel matériau pour votre filtre compact ?

Il importe également de bien choisir le matériau de fabrication de votre dispositif d’assainissement. C’est l’autre élément principal qui détermine son prix.

Le béton est le matériau traditionnel très répandu. Il est apprécié pour sa robustesse et sa capacité à résister aux conditions climatiques extrêmes. La fosse septique compacte en béton est également moins chère à l’achat. Son grand inconvénient est qu’il peut se détériorer sous l’effet des gaz générés par les fermentations en cas de mauvaise ventilation. Il est également très lourd et implique un coût d’installation conséquent.

Contrairement au béton, le plastique est léger. Sa mise en place est donc moins onéreuse. De plus, ce matériau est plus étanche, car les couvercles se vissent facilement. Par ailleurs, il ne subit aucune corrosion dans le temps. Malgré cela, le plastique est moins résistant à la compression, outre le fait qu’il est plus onéreux que le béton.

Si on prend en compte les dépenses liées à l’achat, l’installation et l’utilisation de ces deux modèles de filtres compacts, le cout de l’investissement initial est quasiment similaire. Le choix d’un matériau à l’autre doit essentiellement se faire en fonction de la nature du sol. Autant donc vous fier aux conseils d’un professionnel sur ce sujet.

Installer un filtre compact dans une résidence principale est-il avantageux ?

En réalité, la micro-station reste la filière idéale pour ce type de logement. Ce dispositif est très performant et occupe deux fois moins d’espace qu’une fosse septique compacte.

Il faut prévoir un espace d’environ 15 m2 pour installer les deux cuves, c’est-à-dire la fosse toutes-eaux et le massif filtrant pour un logement standard, contre environ 5 m2 pour la micro-station.

Néanmoins, les fabricants de dispositifs d’assainissement de nos jours rivalisent d’ingéniosité pour créer des dispositifs encore plus compacts. Certains d’entre eux peuvent proposer actuellement des filtres compacts monocuves, comme le filtre X-PERCO d’Eloy Water ou le modèle Seta Simplex de Tricel. Ce dernier, par exemple, ne requiert qu’une surface d’environ 5 m² pour son installation.

Ces modèles innovants de filtre compact sont constitués d’une cuve unique comprenant deux compartiments. Le premier fait office de fosse toutes-eaux et le second assure le traitement secondaire tel qu’un massif filtrant séparé.

En choisissant un modèle monocuve, vous bénéficiez donc d’une fosse septique compacte tout-en-un, prête à poser. Vous pourrez aussi réduire le coût d’achat et d’installation de votre dispositif. Enfin, n’oubliez pas que la fosse septique compact n’a pas besoin d’énergie pour fonctionner, contrairement à la micro-station.

Une astuce : comparez les prix

Le prix de la fosse septique compacte énoncé ci-dessus est bien évidemment à titre indicatif. De ce fait, il n’inclut pas les différentes variables liées à son installation.

Pour avoir une idée exacte du coût total de votre système d’assainissement, n’hésitez pas à demander plusieurs devis auprès des professionnels de votre région, ou sur internet.

Les informations sur le devis de travaux d’assainissement doivent intégrer :

  • Les travaux de tranchées,
  • La pose des canalisations nécessaire pour la collecte des eaux usées,
  • La pose du dispositif et de la ventilation,
  • Les raccordements,
  • Le remblai du chantier,
  • La TVA applicable à la filière selon la réglementation en vigueur,
  • Etc.

Comparer plusieurs devis vous permet de choisir la meilleure offre, éviter les coûts non prévus et anticiper les mauvaises surprises. Si vous ne savez pas à quelle entreprise vous fier, n’hésitez pas à contacter le SPANC de votre commune. Ce service peut vous fournir la liste des fabricants agréés dans votre localité.

Ordre de prix d’entretien d’un filtre compact

La fosse septique compacte est un dispositif conçu pour durer. Mais pour préserver ses performances au fil du temps, il faut l’entretenir régulièrement, et cela implique un coût.

150 à 300 euros pour l’entretien annuel

Pour garder la garantie de votre filtre compact, votre fabricant exige la réalisation de son entretien régulier, soit une fois par an. Cette opération doit être réalisée par un spécialiste agréé. Celui-ci va contrôler l’état de votre filière en général (ventilation, hauteur des boues, exutoire, système de répartition, etc.). Il peut aussi réaliser certaines réparations ou recommander la vidange en cas de besoin.

1000 à 4000 euros pour le recyclage du média tous les 10 ans

Le média filtrant est généralement une matière naturelle indispensable à l’épuration des eaux usées. Il est susceptible de se colmater ou dégrader au fil des années. Après un certain moment, il doit donc être renforcé ou remplacé. Cette opération doit également être réalisée par un prestataire spécialisé. À noter qu’en fin de vie, la plupart des substrats peuvent être recyclés.

150 à 300 euros pour les vidanges tous les 2 à 4 ans

Comme une fosse toutes-eaux classique, la fosse septique compacte produit des boues. Celles-ci doivent être extraites de la cuve tous les 2 à 4 ans. La réglementation actuelle impose le recours à un vidangeur agréé pour prendre en charge cette opération.

Conclusion

Ce qu’il faut considérer, c’est que la fosse septique compacte est une filière agréée sans épandage.

Si l’achat de cette filière est peu onéreux, n’oubliez pas qu’elle est 5 % à 15 % moins chère qu’une filière traditionnelle. De plus, elle vous fait bénéficier de nombreux autres avantages : compacité, meilleure performance épuratoire, facilité d’installation, durée de vie exceptionnelle, etc.

Sans oublier que cette filière vous permet de bénéficier de nombreuses aides et subventions comme le prêt à taux zéro, la réduction de la TVA à 10 %, les aides de l’Agence de l’eau, etc.

Remplissez le formulaire
pour accéder instantanément au
guide d’achat gratuit :




J'accepte d'être recontacté par des partenaires de GreenTech Journal




Remplissez le formulaire et nous vous contacterons suite à votre demande de devis :












Oui, vous pouvez me recontacter